Routes inondées, pélerins évacués… les inondations ont fortement touché la ville de Lourdes jusqu’à la Grotte des Sanctuaires (Pyrénéesinfo Lourdes).

Samedi 20 octobre 2012 au matin, le bas de la cité mariale s’est réveillée comme elle s’était endormie, sous la pluie. L’alerte météo de la veille prenait tout son sens lorsque les riverains de l’avenue du Paradis et Peyramale à Lourdes ont découvert une véritable mare sur la route. Devant la montée des eaux, les responsables des hôtels Paradis, Jeanne d’Arc ou encore celui d’Espagne ont décidé de l’évacuation des pèlerins avec l’aide des pompiers. Chargés sur des embarcations, la valse des allers retours a commencé entre les établissements hôteliers et les bus venus récupérer les naufragés.

Les accès aux différents lieux d’inondation et surtout les ponts surplombant le Gave ont été fermés à la circulation hormis les véhicules de secours et aux cars récupérant les pèlerins. Les services municipaux ont été appelés en renfort et Jean-Pierre Artiganave, le maire de Lourdes, a passé la journée sur le terrain en compagnie de ses adjoints et coordonner les opérations. Le préfet des Hautes-Pyrénées s’est déplacé dans la matinée pour rejoindre le premier magistrat devant l’hôtel Alba et constater l’étendue de cette crue exceptionnelle. Les sanctuaires Notre-Dame de Lourdes sont également fermés au public, l’eau ayant envahi les lieux sur près d’un mètre de hauteur

En ville, les pèlerins ont été regroupés au palais des congrès en attendant l’ouverture du palais des sports et du gymnase de la Coustète en prévision d’une nuit encore agitée, les précipitations ayant repris dans l’après-midi. Une cellule de crise a été mise en place à la Mairie de Lourdes en présence du commandant de police François Pouchan, du sous-préfet de Bagnères de Bigorre, des adjoints au maire Michel Azot et Sylvain Peretto ainsi que le services municipaux concernés, afin d’anticiper et de prendre toutes les mesures nécessaire en cas d’aggravation de la situation, l’alerte n’étant toujours pas levée.

Pyrénéesinfo Lourdes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>