Après le tango, c'est le rockabilly qui tiendra son festival à Tarbes avant la rentrée (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Après le tango, c’est le rockabilly qui tiendra son festival à Tarbes avant la rentrée (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Et après les chaussures vernies, place aux santiags et à la banane pour le Festival de Rockabilly. Pour sa 2e édition, le festival porté par la jeune association Rockabilly Festival 65 se déroulera du 30 août au 3 septembre 2017. Cinq jours de musique et d’animations autour du rock des années 50 et 60, dans une ambiance vintage prometteuse.

« La musique est au-delà du temps, et nous accompagne toute notre vie », explique Gérard Trémège, le maire de Tarbes, pour expliquer l’engouement populaire qu’avait connu la première édition. Dans la rue, l’ambiance « Happy Days » va régner sur la place de la Mairie avec le bazar Vintage et ses objets cultes issus de la culture rockabilly. Souvenirs, idées cadeaux, manège mais aussi tatoueur, barbier et fringues seront au programme.

Les voitures d’époque seront aussi de sorties, à l’occasion de deux défilés les vendredi et samedi après-midi, du Parc des expositions de Tarbes jusqu’au centre ville (la mairie et la Halle Brauhauban). Une exposition également pour rendre hommage au King, grâce à un passionné tarbais d’Elvis Presley, qui sera à découvrir dans le mail de la Halle Brauhauban durant tout le festival.

La musique sera bien sûr au rendez-vous grâce à une scène rockabilly très fournie en France et dans toute l’Europe. « Les groupes arrivent de France, d’Espagne, d’Allemagne, de Belgique, des Etats-Unis… avec de la musique qui va du swing au néobilly, en passant par le rock et le teddy rock », commente Pierre Domengès, le président de l’association et directeur artistique de La Gespe. « On a essayé de faire en sorte qu’il n’y ait pas de temps mort, de la musique partout et sans doublon. »

Des concerts qui seront tous gratuits, à l’exception des deux plateaux proposés à la Gespe. The Baboons et Tho Rod Wilt & The Psycho Devilles seront à découvrir le vendredi 1er septembre à 21 heures (15 euros) ; The Furious, The Blood Teds et Black Raven le samedi 2 septembre à 21 heures (15 euros).

En journée, les rendez-vous seront programmés au Jardin Massey, sur la place de la Mairie et dans les bars du centre ville, avec de nombreux groupes tout au long de la semaine. Premier rendez-vous le mercredi 30 août dès 19 heures avec le groupe The Spunyboys sur la place de la Mairie, avant de découvrir Red Hot Nipples à 21 heures au bar Le Carillon.

Et pour ceux qui veulent, après le tango, rester dans la danse, le festival s’est associé à l’école Studio 8 pour proposer des stages et des initiations à la danse rockabilly durant toute la semaine.

De quoi faire oublier la rentrée scolaire qui arrivera dès le lundi !

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Retrouvez le programme complet du Festival Rockabilly de Tarbes sur pyreneesinfo.fr, rubrique Sortir

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>