Les élus du conseil municipal de Tarbes ont rendu hommage aux victimes des attentats de Paris (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les élus du conseil municipal de Tarbes ont rendu hommage aux victimes des attentats de Paris (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Dans le hall d’entrée de l’Hôtel de Ville de Tarbes, les noms des victimes de deux guerres mondiales s’affichent sur les murs. Autant d’anonymes tombés sous les balles d’une guerre que personne n’avait choisi, mais dont tous pouvaient viser l’ennemi. Ce lundi 16 novembre 2015, et depuis deux jours, 132 bougies brillent au pied des drapeaux tricolores en berne, entourant le Monument aux Morts. 132 personnes tombées dans une guerre qu’il n’avait pas choisi, dans une guerre dont on connaît le nom de l’ennemi, sans pouvoir en voir le visage.

132 morts, dont un Tarbais, Bertrand Navarret, âgé de 37 ans. Pour leur rendre hommage, après la minute de silence nationale à 12 heures, les élus du conseil municipal de Tarbes étaient réunis au coeur de l’Hôtel de Ville de Tarbes, à l’heure où devait se tenir un conseil municipal (reporté à lundi prochain). Tous, visages graves, ont tenu à montrer leur émotion collective face à ces attaques. Un dépôt de gerbe, une Marseillaise et quelques mots pour définir l’horreur qui a frappé toute une population, mais aussi la volonté de ne pas se laisser submerger par la peur ou par la haine.

Continuer (presque) comme avant, au nom des trois mots qui forment notre République. Liberté. Egalité. Fraternité. Et comme un signe que les Hautes-Pyrénées seront toujours vivantes, les chalets du village de Noël qui commencent à s’installer sur la place Jean-Jaurès…

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.


[ATTENTATS A PARIS] L’hommage des élus de… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>