Une première mobilisation devant la mairie d'Aureilhan pour refuser la fermeture de deux classes à la rentrée prochaine (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Une première mobilisation devant la mairie d’Aureilhan pour refuser la fermeture de deux classes à la rentrée prochaine (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

«Je vous promets qu’on va gagner !» La détermination du maire d’Aureilhan est grande pour conserver les deux classes menacées de fermeture dans ses écoles. Alors que la réforme de la carte scolaire dans les Hautes-Pyrénées crée les premières tensions, les élus et les parents d’élèves d’Aureilhan (Pays de Tarbes) étaient réunis ce samedi matin pour une première mobilisation.

Car la perspective de voir deux classes en moins dans les écoles de la ville ne réjouit pas les parents, qui craignent des classes surchargées à la rentrée prochaine. D’autant que, d’après Yannick Boubée, les effectifs sont en hausse. « Nous avions plus d’enfants inscrits à la rentrée de septembre 2017 qu’au mois de juin précédent. Et nous avons en janvier 2018 plus d’enfants inscrits qu’à la rentrée de septembre. »

La colère est d’autant plus grande chez le maire d’Aureilhan qu’une réforme des deux écoles du centre-ville a été acceptée à la rentrée dernière pour éviter la fermeture de deux classes. Après plusieurs semaines de réunions avec les représentants de la mairie, des parents d’élèves et de l’éducation nationale, les écoles Joliot-Curie et Lamartine (située des deux côtés de la route de Rabastens) étaient fusionnées. Si les deux sites persistent, ils ne forment désormais qu’un seul établissement scolaire.

Deux classes sont donc menacées pour la rentrée prochaine, une à l’école Lamartine (élémentaire) et l’autre dans une des deux écoles maternelles de la ville. Des centaines de signatures (sur papier ou en ligne) ont été recueillis par les parents d’élèves qui refusent ce choix de l’Inspecteur d’Académie.

Sur la Télé de Tarbes et des Pyrénées >> Mobilisation à Aureilhan pour sauver les deux classes

Avant le CDEN (la Commission chargée de valider la carte scolaire) de jeudi prochain, une nouvelle manifestation est annoncée pour ce mercredi 14 février 2018, dès 14 heures, devant les locaux de l’Inspection Académique des Hautes-Pyrénées à Tarbes. Les parents d’élèves d’Aureilhan y retrouveront les nombreuses familles des Hautes-Pyrénées touchées par des menaces de fermeture.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>