Martin Malvy a saisi par courrier Henri-Michel Comet, préfet de région, et Yves Dubrunfault, directeur régional de Pôle Emploi, concernant le projet actuel de réorganisation en simple permanence du point relais Pôle Emploi de la Maison Commune Emploi Formation située à Bagnères-de-Bigorre.  Le président de Région  fait part de sa «préoccupation» suite à cette annonce qui «ne répond pas aux besoins spécifiques du territoire du Haut-Adour en matière de politique de l’emploi».

En effet, « avec plus de 1200 personnes prises en charge et un portefeuille de 2 250 entreprises, les agents de ce site ont une activité qui démontre pourtant la pertinence d’en maintenir l’ensemble des compétences »  écrit Martin Malvy , qui souligne que « cette réorganisation porte atteinte à un service public de proximité primordial ». Sur la forme, il regrette une décision « prise sans concertation avec les acteurs locaux »  et s’associe  ainsi aux demandes du président de la MCEF et du maire de Bagnères-de-Bigorre de réengager un véritable dialogue partenarial autour du Pôle Emploi.

Martin Malvy demande que Pôle Emploi reste «au minimum en l’état» au sein de la MCEF des Vallées et du Piémont des Hautes-Pyrénées «et, plus globalement, sur les différents bassins de la région» rappelant ainsi son engagement et sa vigilance en matière d’emploi sur l’ensemble de Midi-Pyrénées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>