Le débat continue entre Jean Glavany et Christian Paul sur l'usine de traitement mécano biologique et méthanisation de Bordères-sur-l'Echez (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Le débat continue entre Jean Glavany et Christian Paul sur l’usine de traitement mécano biologique et méthanisation de Bordères-sur-l’Echez (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Après avoir agité la campagne électorale à Bordères-sur-l’Echez entre opposant aux élections municipales dans la commune, mais aussi avec les associations de protection de l’environnement des Hautes-Pyrénées, l’usine de traitement mécano biologique et de méthanisation est l’objet d’échanges entre le maire de Bordères, Christian Paul, et le député des Hautes-Pyrénées Jean Glavany. Après la lettre ouverte de Jean Glavany à Christian Paul, voici la réponse du maire au député.

« Monsieur le Ministre et Député des Hautes Pyrénées,

Vous m’interpellez, par le biais d’une leçon de sémantique et de morale, sur la genèse de l’implantation de l’UTV 65, par courrier en date du 12 mars 2014. A seulement 11 jours des élections municipales, vous nous informez maintenant  de l’extrême dangerosité de cette usine de traitement mécano biologique. Vous avez d’ailleurs relayé publiquement ce courrier sur le site Pyrénéesinfo.fr.

Même si je regrette profondément que cette information capitale arrive aussi tardivement, je tiens néanmoins à vous en remercier bien sincèrement.

En effet, alors que le projet de l’école avait démarré en avril 2008 pour s’achever en août 2011, vos amis socialistes ont voté au Conseil Général, le 17 décembre 2010, le plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés. Auparavant, le SMTD avait décidé, le 24 juin 2010, l’implantation de l’usine à Bordères sur l’Echez sur la zone Eco-parc que vous aviez instituée le 15 novembre 2002 alors que vous étiez Président du Grand Tarbes. Vous êtes-vous préoccupé alors de la santé des enfants dont l’école, en 2010, était largement en construction ??? Et c’est seulement en 2014, à quelques jours des élections que vous nous informez des risques encourus ???

Alors que vous sachiez que la future usine provoquerait des nuisances, selon vos dires, cela ne vous a pas perturbé de laisser le projet se développer à proximité d’une école sans réagir ???

Qui est irresponsable ???

Fort de cette révélation, le Maire responsable que je suis, peut s’engager à s’opposer farouchement à l’implantation de cette usine à Bordères sur l’Echez. Mais qui croire lorsque Henri Lourdou, porte parole d’Europe Ecologie les Verts de Tarbes s’insurge sur La Dépêche de ce jour contre la récupération électoraliste et défend le projet de l’UTV 65 ?

Par conséquent, en cohérence avec notre programme, le groupe de travail qui sera constitué au moment de l’enquête publique, argumentera par un dossier complet notre position sur ce projet. En effet, seul un dossier consolidé joint réglementairement aux conclusions de l’enquête publique permettra à Monsieur le Préfet de prendre sa décision. Car il est évident que  le « Non » arbitraire et sans argument de Jean-Bernard Gaillanou sur ce projet, sera  inefficace…

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre et Député des Hautes Pyrénées, en l’expression de mes salutations distinguées. Le Maire, Christian PAUL. »

Pyrénéesinfo, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Истёк срок регистрации доменаwwtunnel.com