La clé de la tentation est au Pari, à Tarbes, avec La Petite pièce en haut de l'escalier (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

La clé de la tentation est au Pari, à Tarbes, avec La Petite pièce en haut de l’escalier (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les contes et légendes de notre enfance s’invitent au Pari, à Tarbes, pour cette première résidence en création de la saison. Quelques jours après la présentation de la programmation annuelle, le premier rendez-vous s’est annoncé pour mardi soir avec un concert au Pari, en partenariat avec La Gespe. Un premier rendez-vous pour décliner une thématique où les codes de votre enfance vont être revu, pour vous plonger dans des mariées aux yeux de biche et aux ogres cyniquement humanisés.

La compagnie Anne ma soeur Anne arrive de Toulouse pour créer au Pari « La petite pièce en haut de l’escalier », écrit par Carole Fréchette, d’après le conte de Barbe Bleu. Dans cette version entre théâtre et codes cinématographiques, Barbe Bleu s’appelle Henri. Il est devenu un homme d’affaires très souvent en voyage. Il laisse donc seul sa femme Grâce, une petite employée d’origine modeste qui va entrer de plein pied dans le « beau » monde. Dans cette maison de 28 pièces, elle peut aller à sa guise dans 27 d’entre elles. Seule une lui est entièrement interdite : la petite pièce en haut de l’escalier. Pourtant, la curiosité va être plus grande, et Grâce va franchir l’interdit. Pour y trouver quoi ? La réponse dès le mardi 8 octobre pour la première de cette pièce digne d’un bon thriller.

Autour de cette résidence, vous pourrez découvrir de nombreux rendez-vous. Donc ce jeudi soir, à partir de 19 heures avec la Compagnie Cric Crac qui proposera une conférence autour des contes dit « merveilleux ». L’occasion de vous replonger dans les gentils monstres de votre enfance, et de découvrir quelques extraits de la pièce en création.

A découvrir également, une très belle exposition déjà en place au Pari autour des oeuvres d’Aurélie Fourrier et Clémentine Mitrani. Des toiles et des créations qui vous plongeront dans cette poésie dramatique digne des délires ciné de Tim Burton.

Pyrénéesinfo à Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>