Erick Barrouquère-Theil et Simone Gasquet (Front de Gauche) ont décidé de se retirer du second tour sur le canton d'Aureilhan (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Erick Barrouquère-Theil et Simone Gasquet (Front de Gauche) ont décidé de se retirer du second tour sur le canton d’Aureilhan (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Sans doute un cas unique en France, le canton d’Aureilhan Séméac Soues se retrouvait face à une triangulaire annoncée pour le second tour des élections Départementales du 29 mars 2015. Si Jean Glavany et Geneviève Isson obtenaient les suffrages nécessaires pour représenter le PS au second tour, les deux binômes suivants (Front de gauche et Front national) arrivaient à égalité de voix, sans franchir la barre des 12,5 % des inscrits. C’était donc une triangulaire qui devait se dérouler.

Mais selon nos confrères de France 3 Sud, le Front de Gauche n’a pas voulu prendre le risque de favoriser une victoire du Front National. Eric Barrouquère-Theil et sa colistière Simone Gasquet ont décidé de ne pas présenter leur candidature pour le second tour.

C’est donc un duel entre l’ancien ministre socialiste et la maire de Séméac, face à Gilles Delasalle et Reine Padioleau du Front National que les électeurs du canton d’Aureilhan devront trancher dimanche prochain.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>