L'UMP et l'UDI ont présenté les candidats de l'Entente Républicaine des Hautes-Pyrénées pour les élections Départementales de mars 2015 (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

L’UMP et l’UDI ont présenté les candidats de l’Entente Républicaine des Hautes-Pyrénées pour les élections Départementales de mars 2015 (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

C’est sous le signe de l’Entente Républicaine des Hautes-Pyrénées que les candidats de l’UMP et de l’UDI partent en campagne. Gérard Trémège, président de l’UMP des Hautes-Pyrénées, et Gilles Craspay, son homologue de l’UDI, ont présenté les candidats qui partiront à la conquête des nouveaux cantons. « Le 29 mars au soir [date du second tour des élections départementales, NDLR], nous fêterons la victoire de l’Entente Républicaine », explique Gérard Trémège, en soulignant que sa formation ne peut faire que mieux que les deux conseillers généraux de l’actuelle mandature. « Objectivement, nous pouvons avoir une dizaine d’élus. Plus que toutes les autres fois, le contexte politique aura son importance. Sur beaucoup de cantons, le jeu est ouvert. Mais le contexte du moment aura son importance », ajoute le président de l’UMP. La participation de l’électorat face à des cantons redécoupés aussi. Et ce sera sans doute l’un des principaux axes de campagne des candidats de l’Entente Républicaine : mobiliser son électorat pour lutter contre l’abstention.

En attendant, tous sont partis en campagne. « Nous montrons notre volonté commune de faire de cette élection un objectif de reconquête de l’assemblée départementale », indique Gilles Craspay. Si des cantons difficiles comme celui du président sortant ou des coteaux n’ont pas trouvé de candidats satisfaisants, les autres cantons feront l’objet d’une lutte pour assurer une présence plus importante de la droite au sein du futur Conseil Départemental.

A Tarbes, les adjoints au maire de Tarbes sont partis dans la bataille électorale, accompagnés d’alliés de poids comme Daniel Chardenoux. Sur le pays de Tarbes, le maire de Horgues Jean-Michel Ségneré repart pour sa troisième campagne cantonale, tandis qu’à Lourdes, l’ancien premier adjoint du maire UMP montre l’exemple sur le canton 2, aux côtés du conseiller général sortant José Marthe sur le canton 1.

A Bordères-sur-l’Echez, l’Entente Républicaine a choisi de ne pas présenter de candidats. « Christian Paul ne nous a rien demandé. Mais il a été d’une loyauté exemplaire à mon égard. J’ai envie de lui laisser le champs libre, sans interférence de notre part », explique Gérard Trémège.

En Haute-Bigorre, la remplaçante de Rolland Castells a choisi de rejoindre le PRG Jacques Brune sur sa liste. « Jusque là, Nicole Darrieutort avait siégé dans le groupe Entente Républicaine. Mais quand elle a indiqué qu’elle se considère désormais comme faisant partie de la famille PRG, elle ne fait plus parti des centristes », commente Gilles Craspay. Un binôme sera donc présenté sur ce canton.

Les candidats UMP-UDI Entente Républicaine en Hautes-Pyrénées

Aureilhan-Séméac : Régine Poux et Eric Stéphan.

Bordères/Echez : pas de candidat.

Les Coteaux : pas de candidat.

Haute-Bigorre : à venir.

Lourdes 1 : Adeline Ayela et José Marthe.

Lourdes 2 : Marie-Noëlle Assouère et Sylvain Peretto.

Moyen-Adour : Pascale Aubard et Jean-Michel Ségneré.

Neste Aure Louron : pas de candidat.

Ossun : Frédéric Cieutat et Monique Estaun.

Tarbes 1 : Daniel Chardenoux et Myriam Mendès.

Tarbes 2 : Gilles Craspay et Andrée Doubrère.

Tarbes 3 : Laurence Ancien et David Larrazabal.

Val d’Adour Rustan Madiranais : Yves Castellanos et Anne Célina Schmit.

Vallée de la Barousse : Francis Soulès et Catherine Corrèges.

Vallée des Gaves : Jacques Béhague et Laurence Boileau.

Vic-en-Bigorre : à venir.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>