Jean-Michel Ségneré et Pascale Aubard, candidats de l'Entente Républicaine sur le canton du Moyen-Adour (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Jean-Michel Ségneré et Pascale Aubard, candidats de l’Entente Républicaine sur le canton du Moyen-Adour (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

« On ne fera pas un catalogue à la Prévert de bonnes intentions qui seront oubliées dès le soir du second tour », explique Jean-Michel Ségneré. Le maire d’Horgues et sa binôme Pascale Aubard ne veulent pas faire de promesses électorales aux habitants du canton du Moyen Adour. Pour ce second tour des Départementales, comme ils l’avaient fait au premier, ils entendent se battre pour préserver les territoires de proximité, à commencer par les petites communes et les intercommunalités. « 63 % des électeurs de ce canton ont choisi de rejeter les candidats qui soutiennent la réforme territoriale. On appelle les électeurs à être cohérent avec leur vote du premier tour et confirmer leur rejet de la réforme territoriale du Parti Socialiste, leur rejet de la disparition programmée des petites intercommunalités comme celle de Gespe Adour Alaric », commente Jean-Michel Ségneré.

Car cet élu de proximité s’inquiète de la création d’une trop vaste région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, et l’affaiblissement du Conseil Départemental.

Avec 31,13 % des voix au premier tour (contre 36,86 % pour le tandem Pedeboy-Loubradou), Jean-Michel Ségneré et Pascale Aubard se disent serein quant à l’issue du second tour. « Il n’y a pas de danger que le département bascule à droite. Je dis aux électeurs : lâchez-vous ! » Car pour le maire d’Horgues, les électeurs restent libres de leurs choix pour le second tour, d’autant que l’abstention et les voix pour le Front de Gauche et le Front National restent importants. « Les électeurs ont confiance dans leurs élus qu’ils connaissent et voient au quotidien. Nous avons réalisé de très bons scores à Horgues, Odos, Momères… », ajoutent Jean-Michel Ségneré.

Et même en cas de report « mathématique » droite/gauche au second tour, le résultat pourrait s’annoncer serrer dimanche soir.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>