Autour des candidats du PS à Tarbes 2, de nombreux soutiens du PS et du PRG (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Autour des candidats du PS à Tarbes 2, de nombreux soutiens du PS et du PRG (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le campagne des élections Départementales de mars 2015 démarrent à Tarbes pour le Parti Socialiste. Après la candidature annoncée de Jean Glavany et Geneviève Isson sur Aureilhan-Séméac, ce sont Dominique Arberet et Françoise Teillagorry qui ont présenté leurs candidatures sur le canton 2 de Tarbes (Saint-Antoine, Arsenal, Castors, Marcadieu, Centre-ville, Mouysset…).

C’est une première campagne en solo pour celui qui a été élu à Orleix durant plusieurs années, avant de rejoindre Tarbes et participer à la campagne de Jean Glavany pour les élections législatives. A 48 ans, Dominique Arberet est cadre au Campus Véolia Environnement à Ibos. A ses côtés, une jeune tarbaise de 37 ans, Françoise Teillagorry, déjà fortement engagée dans le milieu associatif local. Ils auront avec eux deux suppléants : Bernard Bessou, membre de l’équipe de l’ancien maire Raymond Erraçarret, et Anne-Marie Bergeyre, enseignante à la retraite.

C’est sur le thème de la solidarité, de l’économie et du vivre ensemble que Dominique Arberet veut conduire sa campagne. « On veut faire une campagne dynamique, instaurer un dialogue. On va essayer d’écouter les habitants pour enrichir nos propositions », explique le candidat PS. Le but est d’appuyer le programme sur les actions développées par la majorité de gauche du Conseil Général.

Pour débuter leur campagne, Dominique Arberet et François Teillagorry ont pu compter sur les soutiens de Claude Gaits, Jeanine Dubié pour le PRG, Jean-Pierre Dubarry et Jean Glavany pour le PS. Car malgré l’absence d’accord entre les deux partis du gouvernement, les candidats PS de Tarbes 2 porteront aussi l’étiquette PRG. « Nous sommes des candidats d’union pour le rassemblement de la gauche », ajoute Dominique Arberet.

Déjà 28 après-midis de porte à porte sont au programme des deux candidats et leurs deux suppléants, dans un vaste canton tarbais.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>