Deux classes pourraient être supprimées par l'Education nationale à Aureilhan la rentrée prochaine (DR).

Deux classes pourraient être supprimées par l’Education nationale à Aureilhan la rentrée prochaine (DR).

La future carte scolaire pour la rentrée de septembre 2018 ne cesse de faire parler d’elle. Et avec en prévision des fermetures de postes en grand nombre, les mobilisations d’élus et de citoyens devraient se multiplier dans les prochaines semaines.

Ce sera le cas dès ce samedi 10 février 2018 à Aureilhan (Pays de Tarbes, Hautes-Pyrénées), dès 11h30 sur le parvis de la mairie. Car la ville d’Aureilhan devrait être confrontée à la fermeture de deux classes à la rentrée prochaine.

Une situation inacceptable pour les élus de cette commune de 8 000 habitants aux portes de Tarbes. Réunis en conseil municipal extraordinaire cette semaine, ils ont voté à l’unanimité une motion contre la fermeture de ses deux classes. Une classe dans l’une des deux écoles maternelles de la ville, et une seconde classe dans l’élémentaire à Lamartine.

Unis, les représentants des parents d’élèves et les élus ont décidé de se mobiliser, et en appellent à la participation de tous les Aureilhanais, pour montrer leur détermination à conserver les deux classes menacées.

Un premier rassemblement aura lieu ce samedi 10 février à 11h30 devant la mairie d’Aureilhan, avant un second rendez-vous devant le bâtiment de l’Inspection d’Académie à Tarbes (rue Georges-Magnoac), le mercredi 14 février 2018 dès 14 heures, à la veille du Conseil départemental de l’Education nationale qui dévoilera une longue liste de fermeture de classes et d’écoles dans les Hautes-Pyrénées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>