Brice Blondel est arrivé à la Préfecture de Tarbes ce lundi (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Brice Blondel est arrivé à la Préfecture de Tarbes ce lundi (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Ses premiers pas dans les Hautes-Pyrénées auront été sur les Allées Leclerc pour le traditionnel dépôt de gerbes. A 46 ans, Brice Blondel est arrivé à Tarbes ce dimanche soir pour prendre ses fonctions, à la suite de Béatrice Lagarde.

Ce père de deux enfants découvre le département après de longues années passées dans la fonction d’Etat. De la Protection Judiciaire de la Jeunesse jusqu’au cabinet des Ministres de l’Outre Mer, Brice Blondel est avant tout un serviteur de l’Etat. « Dans les Hautes-Pyrénées, je veux poursuivre mon engagement au service de l’Etat, du département et de ses habitants. En lien avec les élus du territoire ».

« C’est un territoire confronté à des défis très importants, autour de la montagne, des risques naturels, de l’enclavement et de la ruralité. Mais c’est aussi un territoire avec une richesse immense, dans le tourisme comme dans l’industriel. C’est un territoire qui sait apporter de la valeur ajoutée, qui sait créer », note le nouveau préfet des Hautes-Pyrénées.

Si cet amoureux du ski, de la nature et de la course à pied pourra profiter pleinement de la Bigorre, en plaine comme en montagne, il lui faudra sans doute attendre quelques jours (ou quelques semaines) que les tensions sociales s’apaisent.

Des tensions dont il a pu mesurer l’ampleur dans les Hautes-Pyrénées en découvrant la Préfecture mise en sécurité par des planches, des plots de ciment et des barres de sécurité sur les grilles d’entrée. « On est dans un contexte grave. Le Président de la République a indiqué qu’il y avait, dans le mouvement des Gilets Jaunes, des revendications légitimes(*). Il va préciser le cadre et le champ du dialogue. On va voir comment travailler pour que la démocratie puisse fonctionner, et traiter ces revendications. Et faire en sorte que des réponses soient apportées », explique Brice Blondel.

Un dialogue que le nouveau Préfet des Hautes-Pyrénées souhaite aussi développer avec les acteurs locaux, qu’ils soient élus ou associatifs, pour porter les projets bigourdans vers une dynamique de progrès.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

(*) La conférence de presse de Brice Blondel s’est tenue ce lundi matin, avant l’allocution du Président de la République.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>