Françoise Debaisieux, préfète des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Archives, DR).

L’ancienne préfète des Hautes-Pyrénées, Françoise Debaisieux, a été mise en examen ce jeudi 8 avril 2010 pour vol et détournement de biens par personne dépositaire de l’autorité publique, par le juge d’instruction, selon le Procureur de la République de Mende. Françoise Debaisieux a été interpellée et placée en garde à vue mercredi. Elle est soupçonnée d’avoir volée des meubles, tableaux, vaisselles et linge de maison dans son ancien appartement de fonction, lorsqu’elle était Préfète de Lozère en 2008 et 2009. C’est le nouveau préfet de Lozère qui, lors d’un inventaire, se serait aperçu des vols. La SRPJ de Montpellier a procédé à l’enquête et l’interpellation. Lors de perquisitions à son domicile, la police aurait retrouvé des objets volés à la Préfecture de Lozère. Françoise Debaisieux est placée sous contrôle judiciaire, avec interdiction de se rendre dans le département de Lozère et de rentrer en contact avec le personnel de la Préfecture. Une obligation de soins a également été émise par le juge d’instruction.

Tags:

3 Commentaires

  1. Françoise Debaisieux, ancienne préfète UMP de Lozère… comme c’est étrange, l’orientation politique a été occultée des articles la concernant.

  2. Françoise Debaisieux, ancienne préfète UMP de Lozère… comme c’est étrange, l’orientation politique a été occultée des articles la concernant.

  3. Françoise Debaisieux, ancienne préfète UMP de Lozère… comme c’est étrange, l’orientation politique a été occultée des articles la concernant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>