Voici la maquette 3D du bâtiment 313 en vue aérienne, présentée vendredi soir aux élus du Grand Tarbes.

Voici la maquette 3D du bâtiment 313 en vue aérienne, présentée vendredi soir aux élus du Grand Tarbes.

« Ce sera la réalisation majeure de cette mandature… et la suivante. » Gérard Trémège, le président du Grand Tarbes, ne tarit pas d’éloge sur le projet mené par l’agglomération concernant le bâtiment 313 du site de l’Arsenal. Après de nombreux mois de discussion et de travail, les conseillers communautaires ont reçu l’architecte du projet pour découvrir les premières esquisses du futur bâtiment transformé en cathédrale du sport dans le Grand Tarbes.

Sur près d’un hectare, les clubs sportifs de l’agglomération vont pouvoir retrouver toute une série de terrains de basket, hand, tennis, une zone d’escalade avec un mur de niveau « compétition internationale », un anneau d’athlétisme de 200 mètres, une piste de sprint de 60 mètres, une zone pour le saut à la perche et une autre pour le saut en longueur. « La distribution des aires sportives a été conditionnée par la trame du bâtiment », expliquait l’architecte vendredi soir lors du conseil communautaire.

Une distribution qui passera par l’installation d’une passerelle tout au long du bâtiment, permettant aux sportifs de traverser les différents terrains sans gêner les pratiquants. Un élément important qui résume la volonté des concepteurs du projet de mettre en valeur l’architecture du lieu et l’ouvrir sur la ville. Ainsi, le bâtiment 313 disposera d’un espace d’accueil vitré, ouvert sur la rue des Forges, face au parking du cinéma.

Côté majorité comme opposition, les élus du Grand Tarbes ont salué le travail réalisé par l’architecte, qui a su prendre en compte le travail de concertation réalisé entre les communes et les associations sportives.

Mais aussi la volonté de préserver le site, et les éléments qui en font l’histoire, des plaques industrielles aux affiches syndicales.

Sa réalisation est estimée à 5,7 millions d’euros, intérieur, façade et parvis compris. Reste désormais aux élus du Grand Tarbes a lancé le chantier.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>