Charles Habas, président du Grand Tarbes, et Laurent Marquis, directeur de Kéolis Grand Tarbes, ont inauguré les nouvelles navettes électriques de l'agglomération (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Charles Habas, président du Grand Tarbes, et Laurent Marquis, directeur de Kéolis Grand Tarbes, ont inauguré les nouvelles navettes électriques de l’agglomération (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Depuis quelques jours, les Bluebus du groupe Bolloré arborent les couleurs jaunes et rouges du Grand Tarbes. Cette nouvelle génération de navettes électriques débarque dans le centre ville de Tarbes pour assurer la relève d’une opération lancée il y a dix ans.

C’est en 2004 que l’agglomération du Grand Tarbes décide de participer à l’opération « 100 minibus électriques ». Précurseurs, les équipes mettent alors en service une navette électrique rejoignant la gare SCNF à la place Marcadieu, via la rue Maréchal-Foch. Très vite, cette navette gratuite qui passe toutes les douze minutes, remporte un vrai succès. Mais hélas, si les utilisateurs adorent les navettes électriques, les constructeurs n’ont pas vraiment suivi la cadence. Et depuis plusieurs mois, le réseau Kéolis et les équipes du Grand Tarbes cherchaient les successeurs de ces premiers engins.

C’est désormais chose faite, puisque les élus du Grand Tarbes, sous la présidence de Charles Habas, étaient réunis sur le Centre Kennedy de Tarbes, pour inaugurer les trois nouvelles navettes électriques signées Bolloré.
Trois navettes qui sillonnent tous les jours (sauf le dimanche) sur 5,5 kilomètres, en boucle, desservant sur trois circuits tout le centre ville de Tarbes. De 7h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h20, elles transportent chaque année 287 850 passagers, soit 10 % des voyageurs annuels des transports publics du Grand Tarbes. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter.

Cette nouvelle génération de navette électrique a un gros avantage pour le personnel : ses batteries se rechargent une fois, la nuit, en branchant la navette sur une borne (comme une voiture électrique ou le téléphone portable)… Désormais, il sera inutile de rentrer au dépôt à midi pour changer les lourdes batteries.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.


[GRAND TARBES] Nouveaux minibus électriques (21… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>