Nicolas Sarkozy, président de la République et candidat UMP (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives).

«A l’issue de son mandat, le bilan de la politique en matière d’emploi de Sarkozy est incontestable : hausse sans précédent du nombre de chômeurs (1 million en plus depuis 2007) qui représente aujourd’hui près de 10% des actifs.

Ce bilan désastreux pour la cohésion sociale est la conséquence des choix successifs du président sortant : 75 milliards d’euros offerts en cadeaux fiscaux pour les plus riches dont Mme Bettencourt et la bande du Fouquet’s,  défiscalisation des heures supplémentaires,  politique de rigueur et d’austérité pour le plus grand nombre.

Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy, fidèle à sa stratégie des boucs émissaires, propose un référendum qui vise à accuser les chômeurs d’êtres les responsables de la situation alors qu’ils en sont les premières victimes. Par la même, il tourne le dos aux principes républicains qui permettent à chacun de trouver sa place dans la société quelles que soient ses difficultés, ses origines, son handicap, sa couleur de peau…

Face à une telle politique placée sous le signe de l’inégalité, François Hollande fait des propositions radicalement opposées. Au lieu de stigmatiser et d’opposer ceux qui travaillent à ceux qui sont momentanément privés d’emploi,  notre candidat propose de rétablir une République qui agit et qui protège :

Qui agit par une politique économique créatrice d’emplois, basée sur une industrie ambitieuse qui renouera avec l’innovation, et fondée sur une grande ambition pour la jeunesse de notre pays.

Qui protège par des mesures permettant à tous l’accès aux droits fondamentaux : la santé, l’éducation, un logement digne, l’eau, l’électricité, le gaz…»

Vincent Ricarrère, Secrétaire de la section PS de Tarbes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>