Dans les Hautes-Pyrénées, c’est Jean-François Copé qui arrive en tête de l’élection à la présidence de l’UMP (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives Eric BENTAHAR).

660 militants UMP des Hautes-Pyrénées, sur les 1 112 inscrits sur les listes électorales, se sont rendus aux urnes ce dimanche 18 novembre 2012, à Tarbes. Les militants étaient appelés à voter notamment pour leur futur président national du mouvement. Côté soutiens dans les Hautes-Pyrénées, les déclarations étaient partagées. Le maire de Tarbes appelant à voter pour Jean-François Copé, tandis que le maire de Lourdes appelant à soutenir François Fillon. C’est l’élu de Meaux que les militants des Hautes-Pyrénées ont choisi de mettre en tête, avec 374 voix pour Jean-François Copé, contre 281 pour l’ancien Premier Ministre de Nicolas Sarkozy. Avec 57,1 % des voix, le choix des militants UMP des Hautes-Pyrénées a été clair, dans un contexte de forte mobilisation, avec près de 60 % de votants.

Dans la 1re circonscription. 280 votants sur 517 inscrits. Jean-François Copé arrive en tête avec 177 voix, contre 104 voix pour François Fillon.

Dans la 2e circonscription. 380 votants sur 595 inscrits. Jean-François Copé arrive en tête avec 197 voix, contre 177 voix pour François Fillon.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>