Toutes les infos pratiques pour la célébration de l’Aïd al Adha dans les Hautes-Pyrénées.

La fête musulmane de l’Aïd al Adha aura lieu le vendredi 26 octobre 2012. A cette occasion, il est rappelé aux personnes concernées que l’abattage des moutons sacrifiés dans le cadre de cette fête religieuse doit obligatoirement être effectué dans un abattoir agréé. Cette obligation se justifie pour des raisons de santé publique et de protection animale.

Dans  les  Hautes  Pyrénées,  l’abattoir  communautaire  de  la  Haute  Bigorre  (à Bagnères de Bigorre)  réalisera ces abattages. Les  moutons  devront  être  amenés  impérativement le jeudi 25 octobre 2012 à  l’abattoir communautaire entre 16 heures et 19 heures. L’abattage aura lieu le vendredi matin après la prière. Le retrait des carcasses aura  lieu le vendredi jusqu’à 16h. Passé ce délai horaire, les carcasses ne pourront être délivrées qu’à partir du lundi 29 octobre aux heures habituelles d’ouverture. Les familles ne pourront en aucun cas pénétrer dans les locaux d’abattage, mais récupéreront leurs  moutons (carcasse et abats) à la sortie de l’abattoir (devant le quai d’expédition). Ces moutons doivent être  identifiés par l’éleveur d’où proviennent les animaux, accompagnés  d’un document  de  circulation établi par  cet  éleveur  et  transportés dans le respect des règles relatives au bien-être animal.

Le contrôle sanitaire à l’abattoir sera réalisé par le service d’inspection vétérinaire afin de veiller à la salubrité des viandes. Les  abats  suivants :  tête,  rate,  intestin  grêle,  seront  retirés  de  la  consommation conformément à la réglementation en vigueur.

Le prix de l’abattage est fixé cette année à 1 euro par kg de carcasse. Cette organisation est mise en place par l’abattoir communautaire de la Haute Bigorre et la Direction départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) afin de veiller à la santé des consommateurs tout en leur permettant de respecter la réglementation.  Les  contrevenants  s’exposent  donc  à  des  sanctions : procès verbaux  des services de police et de gendarmerie et saisie des  carcasses.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>