Les directeurs des écoles catholiques des Hautes-Pyrénées étaient réunis à Tarbes avant la rentrée (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les directeurs des écoles catholiques des Hautes-Pyrénées étaient réunis à Tarbes avant la rentrée (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Vingt cinq établissements scolaires, de la maternelle jusqu’au lycée, répartis sur l’ensemble du territoire rural et urbain des Hautes-Pyrénées, l’enseignement catholique reste très présent dans le département. Alors que la réforme des statuts de ces écoles les a placé sous l’autorité des évêques (Monseigneur Brouwet pour le diocèse de Tarbes et Lourdes), la nouvelle année scolaire qui s’ouvre dès le lundi 2 septembre 2013 devrait être placée sous le signe de la continuité dans les différents établissements catholiques des Hautes-Pyrénées.

Même si quelques nouveautés vont intervenir. A commencer par le directeur diocésain. Désormais, c’est Bernard Plaignel qui sera chargé de la coordination du monde éducatif catholique dans le département. Il prend ainsi la succession de Jean Biasiori-Poulanges, parti dans le diocèse de Périgueux-Sarlat. Parmi ses priorités : « continuer à insister sur l’identité chrétienne des établissements, dans le respect de tous ; poursuivre la réflexion régionale et se tourner vers l’avenir ». « J’attache beaucoup de prix à la coordination entre les établissements. On ne peut pas éliminer la démarche commerciale, mais elle doit se faire dans l’esprit de l’enseignement catholique », explique Bernard Plaignel. Avant la rentrée, tous les directeurs étaient réunis à la Maison diocésaine de Tarbes pour une réunion de préparation. Parmi les petits nouveaux, Bernard Plaignel a pu accueillir les trois nouvelles directrices des écoles de Saint-Pé de Bigorre, Vic en Bigorre et Jeanne d’Arc-Saint Jospeh de Tarbes.

Avec des effectifs stables autour de 5 900 élèves (2 400 en écoles, 2 000 en collège et 1 500 en lycée), l’enseignement catholique dans les Hautes-Pyrénées attendra 2014 pour mettre en place la réforme des rythmes scolaires. « Il n’y avait pas de demandes particulières pour commencer dès la rentrée 2013. On a préféré attendre. »

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.


[HAUTES-PYRENEES]La rentrée des écoles… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>