Le Festival de Gavarnie vous plongera dans l'univers de La Belle et la Bête (Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali).

Le Festival de Gavarnie vous plongera dans l’univers de La Belle et la Bête (Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali).

Pour sa 28e édition, le Festival de Gavarnie a choisi de présenter un conte universel qui a su traverser les siècles et fascine depuis plus de 250 ans. Il a lieu tous les ans à l’initiative du Conseil général des Hautes-Pyrénées. Ce festival grand public, spectacle théâtral, chorégraphique et musical à ciel ouvert, a été créé en 1985 par François Joxe. Depuis 2007, l’organisation de ce Festival a été confié par le Conseil Général des Hautes-Pyrénées à une compagnie professionnelle, le Théâtre de Fébus.

La compagnie du théâtre Fébus, une nouvelle fois, s’emparent d’une œuvre immense. Elle a choisi pour l’édition 2013 un nouveau thème avec la création et l’adaptation du célèbre conte de Suzanne de Villeneuve : La Belle et la Bête, un conte particulièrement connu du grand public. Il sera joué en 13 représentations qui pourront accueillir jusqu’à 1 450 personnes chaque soir, du mardi 23 juillet au dimanche 4 août 2013 à la prairie de la Courade située à mi-distance entre le village de Gavarnie et le cirque qui se situe dans les Hautes-Pyrénées à 1h15 de Tarbes et 50 minutes de Lourdes.

La Belle et la Bête, est une œuvre popularisée par Jeanne-Marie Leprince de Beaumont publié en 1757, sublimé dans l’image par Cocteau mais surtout connue grâce aux studios Walt Disney. Cette œuvre est un conte évoquant l’amour, la recherche de l’humanité, la complexité des rapports familiaux et la transgression. Un spectacle qui ne cesse de hanter les imaginations.

Par leur travail d’écriture et grâce aux 11 artistes qui évolueront dans une ambiance musicale des années trente avec des costumes qui se situent dans une époque plus proche de nous mariant modernité et simplicité, le metteur en scène Bruno Spiesser, Jérôme Pinel et Lionel Sabattier ont choisi de faire osciller le public entre rêve et réalité, en regroupant le monde de la Bête, le monde des hommes et le monde du rêve.

La Belle a rendez-vous avec la Bête dans un site exceptionnel, le Cirque de Gavarnie, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. C’est un spectacle en pleine nature, le plus haut d’Europe à 1 450 mètres d’altitude, où sont invités petits et grands.  Le spectacle reste un mélange d’enchantement visuel et chorégraphique avec un travail de lumières propre à sublimer un cadre grandiose avec beaucoup de scènes naturelles mais surtout avec son brin de terreur, de poésie, de décalages, de références de tout poil et d’humour.

Les tarifs vont de 5 euros pour les enfants de 6 à 11 ans jusqu’à 22 euros pour adulte. Les étudiants et demandeurs d’emploi bénéficient d’un tarif de 15 euros, les jeunes de 12 à 18 ans de 10 euros. Le spectacle est gratuit pour les enfants moins de 6 ans ! Cette année, c’est donc à un spectacle populaire pour tous que nous convie le Théâtre Fébus.

Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>