En Hautes-Pyrénées, les chiffres du chômage sont encore en baisse ce mois-ci (Pyrénéesinfo, DR).

En Hautes-Pyrénées, les chiffres du chômage sont encore en baisse ce mois-ci (Pyrénéesinfo, DR).

Le chômage explose en France, avec un nouveau mois de hausse pour les inscrits à Pôle Emploi, le 24e consécutif. Si le Président de la République a renouvelé son engagement pour infléchir la courbe du chômage, les effets se sont encore attendre au niveau national.

Mais au pied des Pyrénées, la tendance mensuelle est une nouvelle fois inverse. En Hautes-Pyrénées comme en Pyrénées-Atlantiques, les chiffres du chômage baissent une nouvelle fois, une baisse continue depuis le mois de janvier dernier, qui avait signé un record d’inscrits à Pôle Emploi.

Dans les Hautes-Pyrénées, le record de 19 700 demandeurs d’emplois, toutes catégories confondues, établi en janvier dernier, est désormais loin. Le nombre d’inscrits à Pôle Emploi continue à baisser pour s’établir à 18 700 chômeurs au 30 avril 2013, contre 19 000 en mars. Sur un an, la hausse reste de 14,04 %.

Sur la seule catégorie A, même tendance dans le département avec 12 500 chômeurs fin avril 2013, en baisse de 300 personnes sur un mois, après un pic de 13 900 en janvier dernier. Sur un an, le nombre de chômeurs reste en forte hausse de 14,67 %.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

1 Commentaire

  1. Mais la région peut compter sur plusieurs atouts pour amortir la chute : «La principale force en Midi-Pyrénées, et surtout en Haute-Garonne, c’est le dynamisme des domaines comme la recherche, la santé et les hautes technologies», explique Bertrand Ballet. La Haute-Garonne peut compter sur son vivier d’entreprises spécialisées dans l’aérospatial: grâce à cette branche, l’emploi industriel a augmenté de 1,7% en 2012, un cas unique en France (voir encadré). Au niveau national, seules 3 régions ont vu la création d’emplois continuer d’augmenter en 2012, dont Midi-Pyrénées avec une hausse de 0,2%. Autre point positif: le tourisme et plus précisément, le tourisme d’affaire. Preuve de ce dynamisme: dans l’agglomération toulousaine, ce domaine a augmenté de 10% en 2012 et la fréquentation de l’aéroport Toulouse-Blagnac a elle augmenté de 8% sur la même période, notamment grâce aux trajets à l’international.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>