Si le Gave de Pau a baissé ce matin, les dégâts sont très importants à Lourdes et dans les Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR).

Si le Gave de Pau a baissé ce matin, les dégâts sont très importants à Lourdes et dans les Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR).

La nuit a été longue pour tous les habitants des Hautes-Pyrénées, en particulier sur les secteurs de Lourdes, de la Vallée des Gaves, et de la Vallée du Louron. L’eau n’a pas cessé d’affluer de la montagne pour rejoindre la plaine et les records vieux de vingt ans ont été battus dans la nuit de mardi à mercredi. Si aujourd’hui les craintes se portent vers Pau, Peyrehorade et les Landes, les Hautes-Pyrénées se réveillent dans les dégâts, la boue… et la douleur.

Car en début de soirée, ces inondations fortes ont tué à Pierrefitte-Nestalas, au-dessus de Lourdes. Un couple de retraités, qui circulait en voiture, a été emporté par une vague d’eau. En tentant de sortir de leur véhicule, une femme de 70 ans a été emportée par les flots, tandis que son mari a pu être sauvé quelques minutes plus tard.

Les secours sont nombreux à être mobilisés depuis hier sur l’ensemble du département. A Lourdes, les Sanctuaires de Notre-Dame de Lourdes ont été évacués, et de nombreux pélerinages prévus pour ce week-end ont été annulés. Les malades de l’Accueil Notre Dame ont été en partie évacués, tandis que dans la ville, les hôtels situés sur le bord du Gave de Pau ont évacué leurs clients alors qu’ils voyaient le cauchemar d’octobre dernier se réveiller.

En montagne, sur les secteurs de Barèges et de Gavarnie, c’est un mois de précipitations qui est tombé en 24 heures, soit 120 à 155 mm d’eau, provoquant là aussi débordements et dégâts. L’électricité, le téléphone et des routes ayant été coupés partiellement ou totalement dans la nuit.

Les secteurs de Bordères-Louron et Arreau payent également un lourd tribu à ces inondations subites qui ont vu tous les cours d’eau sortir de leurs lits. Si ce n’est pas encore la crue du siècle, cela y ressemble bien !

Ce mercredi matin, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées a décidé d’annuler de nombreux transports scolaires pour éviter tout accident. Près de 2000 personnes auront été évacués dans la soirée de mardi, tandis que plusieurs centaines de sapeurs-pompiers et d’hommes de la sécurité civile sont mobilisés dans les Hautes-Pyrénées.

Ce mercredi, le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls est attendu au pied des Pyrénées pour apporter son soutien. Lors des inondations d’octobre dernier, 14 millions d’euros de dégâts avaient été recensés pour la seule ville de Lourdes. Cette année encore, le chiffre devrait être important pour les mêmes professionnels, à quelques jours de la saison estivale.

Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR.


[LOURDES] Les Sanctuaires de Lourdes inondés… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>