Michel Pélieu, Stéphane Mayer et Daniel Bacou ont signé une convention permettant au Conseil Général de sauvegarder les archives de la Socata (Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali).

Michel Pélieu, Stéphane Mayer et Daniel Bacou ont signé une convention permettant au Conseil Général de sauvegarder les archives de la Socata (Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali).

Le Conseil Général des Hautes-Pyrénées représenté par Michel Pélieu, l’entreprise Daher-SOCATA, représentée par Stéphane Mayer et l’association des amis du patrimoine historique Morane-Saulnier et SOCATA, représentée par son président Daniel Bacou ont signé vendredi 26 avril une convention précisant les modalités de dépôt des archives de l’entreprise Daher-SOCATA aux Archives départementales. Ce dépôt a pour but d’assurer une prévention optimale des archives et leur communication aisée au public. Par cette convention de dépôt, l’entreprise Daher-SOCATA préserve donc ses archives historiques en les confiant à une institution spécialisée et contribue à enrichir le patrimoine du département tout en permettant un accès aux chercheurs. Un archiviste vacataire a été recruté pour préparer ce travail, récolter les documents, leur conditionnement ainsi que la préparation de leur transfert.

«Cette signature est l’aboutissement de plusieurs années de travail et de patiente qui permettra de préserver justement et de mettre à disposition les documents qu’on a récupéré grâce à notre archiviste. Et l’un de nos objectifs futur, c’est de voir un jour un musée Morane-Saulnier sur Tarbes. C’est juste une question de temps», affirme le président de l’association des amis du patrimoine historique Morane-Saulnier et SOCATA, Daniel Bacou.

Stéphane Mayer montre son soutien pour cette action «Le premier devoir d’une entreprise industrielle d’aéronautique est d’abord d’investir sur l’avenir c’est pour cela que nous soutenons cette initiative, qui fait partie des encouragements que l’entreprise fait pour aider l’association.»

L’entreprise SOCATA, société au passé innovant, est l’héritière d’une longue tradition de construction aéronautique. Cette entreprise installée sur le site de Louey depuis 1941 est à l’origine de nombreuses premières de l’histoire de l’aviation. Elle est la plus ancienne société d’aéronautique encore en activité au monde, ce que beaucoup de gens ignorent.

Le Président du Conseil Général, Michel Pélieu, n’a pas hésité à montrer sa satisfaction et à rappeler que le Conseil général s’engage à assurer, diffuser et sauvegarder le patrimoine industriel vivant des Hautes-Pyrénées. «Les archives de l’association Morane-Saulnier vont apporter beaucoup d’informations sur l’histoire de l’aviation et sur l’histoire industrielle des Hautes-Pyrénées en général. La SOCATA fait partie du patrimoine industriel vivant des Hautes-Pyrénées et c’est de notre devoir de le faire partager à tous car c’est à la fois l’histoire et l’avenir de l’industrie aéronautique des Hautes-Pyrénées.»

Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>