Bernard Monforte et Jacques Chauvin, ici accompagné de l'adjointe au maire de Tarbes en charge de la culture, vous feront découvrir l'univers d'Harold Pinter au Pari (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Bernard Monforte et Jacques Chauvin, ici accompagné de l’adjointe au maire de Tarbes en charge de la culture, vous feront découvrir l’univers d’Harold Pinter au Pari (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Ils se connaissent depuis 35 ans, et pourtant ils ont encore 20 ans. Bernard Monforte et Jacques Chauvin se retrouvent ensemble sur la scène du Pari à Tarbes (Hautes-Pyrénées) à l’occasion des vingt ans de la compagnie Il est une fois.

Après avoir succombés aux charmes de Marius, Fanny, César et Naïs, les deux acteurs s’enferment dans un huis clos imaginé par Harold Pinter. Dès le mardi 6 mars 2018, ils vous feront découvrir Gus et Ben, les deux héros de la pièce de théâtre « Le Monte-Plats ».

Leur deux personnages vont se retrouver dans un lieu clos. Sans savoir où ils sont. Sans savoir pourquoi ils y sont. La seule chose de sûr, c’est qu’une menace pèse sur eux. « Ce sont les mots d’Harold Pinter qui dévoilent au fur et à mesure ce qu’il se passe. Le public mène l’enquête au fil des mots », explique Jacques Chauvin.

De la pièce, vous n’en saurez pas grand-chose. Si ce n’est que « c’est une des pièces les plus drôles de Pinter, avec une complicité entre les deux personnages », ajoute Jacques Chauvin. « On a voulu se mettre dans la même instabilité que nos personnages », complète Bernard Monforte. Une complicité non feinte, et une atmosphère où les deux acteurs vont conduire le public dans une direction que seul l’auteur connaît.

La pièce de théâtre Le Monte-Plats sera à découvrir le mardi 6 mars à 20h30, le mercredi 7 à 19h, les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 mars à 20h30 et le dimanche 11 mars 2018 à 16 heures. Une répétition publique sera proposée, en entrée gratuite, le samedi 3 mars 2018 dès 14 heures.

Sur HPyTv – La Télé de Tarbes >> Bernard Monforte et Jacques Chauvin présentent Le Monte Plats

Autour de la résidence, vous pourrez découvrir les photographies de Florence Bonnin. Des œuvres en relation avec l’univers de la pièce, où le mystère, l’isolement et l’enfermement se déclinent sous son regard.

Dès ce samedi 24 février à 16 heures, vous avez rendez-vous avec une projection, en entrée gratuite, du film « The Servant », de Joseph Losey, d’après un scénario d’Harold Pinter. Sans oublier le concert d’Archibald, dans le cadre d’Itinéraire Chanson, le mardi 27 février 2018 dès 20h30.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>