Jean-Bernard Sempastous, député des Hautes-Pyrénées, intègre le Conseil national de la Montagne (HPyTv, Archives).

Jean-Bernard Sempastous, député des Hautes-Pyrénées, intègre le Conseil national de la Montagne (HPyTv, Archives).

La nomination est parue au journal officiel du 18 octobre 2017 : Jean-Bernard Sempastous, député des Hautes-Pyrénées et ancien maire de Bagnères-de- Bigorre a été nommé membre titulaire du Conseil national de la Montagne.

Cette instance consultative instituée en 1985 est présidée par le Premier ministre. Elle a essentiellement un rôle de veille et de proposition pour définir les politiques de la montagne. Depuis la Loi « Montagne » de 2016, en plus de ses missions consultatives, le CNM « devient le lieu de concertation privilégié sur l’avenir des territoires de montagne et sur les politiques à mettre en œuvre pour leur modernisation, leur développement et leur protection » et « apporte, à ce titre, son concours » à l’élaboration de la politique nationale en faveur de la montagne.

« Je suis très heureux de pouvoir participer pleinement aux discussions et à la définition des orientations pour la montagne. Notre massif pyrénéen était jusqu’à présent insuffisamment représenté dans les instances nationales. A travers ces nouvelles fonctions, je continuerai à porter la voix des Pyrénées, avec encore plus de force désormais ! » se réjouit le député. La nomination de Jean-Bernard Sempastous au Comité de massif des Pyrénées devrait en outre être prochainement proposée. Cette instance définit les objectifs et précise les actions jugées souhaitables pour le développement, l’aménagement et la protection du massif. Le Comité de massif a notamment pour objet de faciliter, par ses avis et ses propositions, la coordination des actions publiques dans le massif et l’organisation des services publics.

Enfin, dans le cadre des travaux à l’Assemblée Nationale, Jean-Bernard Sempastous a été désigné co-rapporteur de la mission d’application de la Loi Montagne afin de dresser un premier bilan de l’application de la loi, un an après sa promulgation. Les travaux commenceront dès la semaine prochaine et débouchera sur la présentation d’un rapport dans le courant du mois de décembre.

Pyrénéesinfo Tarbes, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>