Une nouvelle fois, le projet d'aménagement commercial sur la zone Séméac-Soues a été rejeté (Photo DR, Immochan).

Une nouvelle fois, le projet d’aménagement commercial sur la zone Séméac-Soues a été rejeté (Photo DR, Immochan).

L’installation de surfaces commerciales sur la zone Séméac-Soues de l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées est (une nouvelle fois) compromise. Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, le Conseil d’Etat a refusé la nouvelle version du projet commercial porté par Grand Tarbes Investissement, et qui prévoyait notamment l’installation d’un hypermarché Auchan près du péage de l’A64 à Séméac.

C’est la troisième fois que ce projet est refusé par les différentes autorités administratives et judiciaires, et ce nouveau refus pourrait sonner le glas du projet commercial imaginé au début des années 2000. Déjà revu à la baisse en 2008, il prévoyait la création d’une grande surface de 10 000 m2, d’une galerie marchande de plus de 6 000 m2, de cinquante boutiques, d’une quinzaine de moyennes surfaces et d’un magasin de bricolage de 11 000 m2.

Mais la situation fragile des commerces de centre-ville de Tarbes et de Séméac a incité le Conseil d’Etat a refusé ce projet, au titre qu’il pourrait mettre en péril les commerces environnants. Une étude d’impact, réalisée avant la crise économique de 2008-2012, avait déjà montré qu’un tel projet mettrait en difficultés les hypermarchés de Laloubère et Orleix, mais aussi les commerces de centre ville.

Si le projet de zone commerciale semble définitivement enterré, il reste désormais aux élus de l’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées a trouvé un avenir pour ce vaste espace de terrains acquis chèrement au fil des quinze dernières années.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>