Michel Pélieu a présenté des voeux de résistance et d'action collective aux agents du Département des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Michel Pélieu a présenté des voeux de résistance et d’action collective aux agents du Département des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

« Résiste, prouve que tu existes ». C’est dans l’esprit de cet air chanté par France Gall que ce sont déroulés les vœux du Département des Hautes-Pyrénées, ce vendredi 12 janvier 2018. Traditionnellement, le Conseil Départemental réunit tous ses agents et les élus pour une grande soirée conviviale.

L’occasion pour le président du Département des Hautes-Pyrénées, Michel Pélieu, de présenter ses vœux. Des vœux sous le signe de l’action, du collectif et de la résistance. « « Il est si facile de s’indigner, surtout quand on est des milliers d’anonymes sur des réseaux sociaux ou des forums. Il est infiniment plus difficile de résister en agissant chacun à son niveau, en construisant pierre après pierre des projets utiles pour tous. C’est ce que vous faites, c’est ce que nous faisons ensemble. »

De l’action au quotidien auprès des personnes âgées et en difficulté, auprès des enfants et des collégiens, sur les routes ou dans les villes et village, le Département veut poursuivre ses actions concrètes et « renforcer la cohésion sociale et le vivre-ensemble dans les Hautes-Pyrénées.

Mais pour Michel Pélieu, cela ne peut se faire que dans le collectif. Au sein du Département, mais aussi avec « les Institutions, les consulaires et les partenaires à l’intérieur des Hautes-Pyrénées, mais aussi à l’extérieur avec nos voisins béarnais et surtout nos voisins et amis espagnols. Il faut rejeter toutes les tentions de repli sur soi, et au contraire chercher à collaborer toujours davantage », rappelle Michel Pélieu.

Résister, c’est aussi face aux réformes gouvernementales. Michel Pélieu a rappelé l’importance du Département dans les services à la population, dans le territoire des Hautes-Pyrénées et pour l’attractivité du territoire.

Le discours s’est conclu par un hommage à ceux qui sont partis en 2017, emportés bien trop souvent par la maladie. Les agents Sylvie Aupy, Pascal Laquet Fiau et Sandrine Hadrot, et les anciens élus départementaux François Fortassin, Jean-Claude Palmade et Christian Pau. « Ces disparitions nous rappellent une nouvelle fois combien la vie, la santé et le bonheur son fragiles et qu’il convient de s’en préoccuper chaque jour. »

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>