Le parking Peyramale, dans le centre ville de Lourdes, sera fermé à partir du 1er janvier 2018 (Photo DR).

Le parking Peyramale, dans le centre ville de Lourdes, sera fermé à partir du 1er janvier 2018 (Photo DR).

Dans quelques jours, les 388 places de stationnements du Parking Peyramale à Lourdes ne seront plus accessibles. Dès le 1er janvier 2018 au matin, ce parking important du centre-ville de Lourdes sera fermé au public. C’est l’annonce faite par la maire de Lourdes, Josette Bourdeu, et son adjoint aux travaux Alain Abadie.

En cause, un mauvais état important de l’édifice constaté par la municipalité, alors que le contrat de délégation de la SNC Les Parkings de Lourdes prend fin. La mairie dénonce des fissures « qui laissent craindre pour la solidité de l’ouvrage », des infiltrations d’eau pluviales et des normes d’accessibilités qui n’ont pas été respectées.

Le parking Peyramale a été mis en service en 1993. Il est géré par un délégataire privé dont le contrat prenait fin initialement en juin dernier. Mais les deux parties sont désormais en conflit sur les travaux nécessaires pour la viabilité de l’édifice. Du côté de la SNC Les Parkings de Lourdes, des travaux d’étaiement auraient été effectués dernièrement, après que son contrat de délégataire ait été prolongé jusqu’au 31 décembre 2017.

Tandis que la société demande une mesure d’expertise judiciaire autour des travaux faits et à effectuer, la municipalité de Lourdes a décidé d’appliquer le principe de précaution en fermant purement et simplement le parking et ses 388 places de stationnement.

Ce qui sera fait dès le 1er janvier 2018. « J’espère que les travaux pourront être réalisés rapidement », explique Josette Bourdeu. En attendant, aucune date de réouverture n’est avancée.

Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>