L'équipe 2017-2018 qui portera les couleurs du Stado nouveau en Fédérale 1 Elite (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

L’équipe 2017-2018 qui portera les couleurs du Stado nouveau en Fédérale 1 Elite (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Et si le 15 septembre prochain, lors du premier match de la saison à Trélut, les supporteurs tarbais scandait « Allez le Stado ! ». C’est l’ambition des élus de Tarbes et des dirigeants du Tarbes Pyrénées Rugby en adoptant un nouveau nom.

C’est dans le bureau du Maire de Tarbes qu’Antoine Nunes et Philippe Dintrans étaient réunis pour annoncer ce changement de nom : désormais le TPR s’appellera Stado Tarbes Pyrénées Rugby. Mais nul doute que le seul Stado résonne dans la voix des supporteurs.

C’est tout un pan de l’histoire du rugby tarbais, bigourdan et même français qui fait ainsi son retour au stade Maurice-Trélut. Une histoire que l’équipe du Stado veut aussi belle que l’avenir du club. Et même si l’histoire à écrire passera encore par la Fédérale 1 Elite, tous veulent offrir du plaisir aux spectateurs et aux partenaires (publics et privés) du club de rugby tarbais.

« Nous sommes sortis d’une crise difficile, grâce à la réunion de pacification que j’ai organisé, et parce que vous avez trouvé les bonnes réponses techniques et financières », explique Gérard Trémège, le maire de Tarbes.

« On a remonté le staff administratif ; il faut maintenant fédérer autour de nous. On a tout ce qu’il faut pour que l’alchimie prenne », complète Antoine Nunes, le président du Stado TPR.

Face à une Fédérale 1 Elite où « ça tape fort et ça joue vite », rappelle le président Nunes, le club attend la mobilisation des partenaires (pour avoir les moyens d’un rugby bigourdan triomphant) et des supporteurs. Et ce changement de nom, annoncé par la voix de Philippe Dintrans, est le symbole de ce renouveau attendu.

Une nouvelle histoire s’écrit pour le rugby tarbais et bigourdan, dans les traces du mythique Stadoceste Tarbais, mais sans oublier les contraintes du rugby moderne. L’accent sera mis sur l’adhésion des petites et moyens entreprises de Bigorre et d’ailleurs, mais aussi sur la formation des jeunes au sein du club. Les premiers matchs à Trélut donneront le ton d’une saison que tous espèrent marquée par des réussites sportives.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>