L'équipe de water-polo du Tarbes Nautic Club s'est déplacée à Toulouse.

L’équipe de water-polo du Tarbes Nautic Club s’est déplacée à Toulouse.

Un parfum de revanche flottait ce dimanche 19 mars 2017 sur la piscine Alex Jany à Toulouse (Haute-Garonne), après la confrontation rugueuse du week-end dernier qui s’était terminée sur un score de parité. Les entraîneurs (également joueurs pour l’occasion) des deux équipes avaient mis l’accent sur la discipline, en cela rejoints par le discours des arbitres avant le match. Tous les joueurs étant avertis que la sévérité serait de rigueur, la partie pouvait commencer.

L’ailier Romain Lacassagne est le plus rapide au ballon d’engagement, comme les deux quart-temps suivants d’ailleurs, permettant à l’équipe bigourdane de commencer en attaque. Les contre-attaques s’enchaînent, et le discours des staffs comme des arbitres semble avoir porté ses fruits, chaque équipe se concentrant sur le ballon. Ce sont les espoirs du Stade Toulousain qui ouvrent le score devant leurs supporters, à la moitié du premier quart-temps. Mais les Tarbais s’accrochent, et Mathieu Paquit égalise d’un tir puissant, avant que Youssef « Dod » Mansour, entré en jeu, ne fasse une fois de plus parler sa technique individuelle pour prendre la marque. Les Toulousains n’auront, au final, mené au score que durant une minute.

Le deuxième quart-temps voit le jeu s’emballer, et les buteurs trouvent plus de solutions. Le goal tarbais, Olivier Le Strat, réalise cette fois encore un grand match, multipliant les arrêts et n’hésitant pas à s’imposer face aux Toulousains lors de ses sorties. La mi-temps est sifflée sur un score nul de 5 partout, le spectre du match nul de l’aller refaisant surface pour des Tarbais n’arrivant pas à faire le break. Le troisième quart-temps repart sur le même rythme. Le gardien tarbais effectue encore de précieux arrêts, et les buteurs bigourdans permettent à leur équipe de virer au dernier quart-temps avec deux buts d’avance. Au dernier quart-temps, Mansour inscrit son cinquième but. Les Toulousains marqueront à leur tour par deux fois, mais cela s’avérera insuffisant pour revenir à hauteur des Tarbais, qui l’emportent sur le score de 8 à 9. Invaincue sur les trois derniers matchs, l’équipe du Coach Dietrich s’est extirpée d’un bas de tableau de championnat extrêmement homogène. Ils peuvent désormais regarder vers le podium, rencontrant successivement les 3e, 2e et 1er du classement.

La même journée avait également lieu la quatrième étape du championnat régional d’Occitanie, dans laquelle était engagée l’équipe 2 du Tarbes NC. Ayant lieu au même endroit que le match de Nationale 3, quatre joueurs de l’équipe 1 tarbaise ont enfilé le maillot pour prêter main-forte aux grognards du Coach Dietrich, qui avaient la tache difficile d’encadrer les nouvelles recrues dont c’était le baptême du feu. En effet, ce sont quatre nageurs, issus du club, qui découvraient le championnat, dont le benjamin de l’équipe, âgé de quinze ans, Loïc. La matinée débute par une défaite contre l’équipe 3 du Stade Toulousain, même si l’honneur est sauvé par l’ailière Marie Fasentieux, qui trompe le gardien toulousain d’un lobe malicieux. Mais les joueurs doivent trouver leurs marques ensemble, et nos nageurs s’habituer aux contacts.

Le second match de poule les oppose à l’équipe de Pamiers. Passé la moitié de la partie, les Tarbais se libèrent enfin, et les nageurs font parler leurs vitesse de nage dans les contres : Paul Mallet par trois fois, Guillaume Sainty, puis Kévin Rouanet et Thibaut Nicaise enchaînent les buts, remontant leur équipe d’un 5-0 à un score final de 7 partout. Un match qui peut laisser des regrets tant la victoire semblait à leur portée, surtout lorsqu’on sait que les Ariégeois seront finalistes dans l’après-midi. Suite à la victoire de l’équipe 1 en milieu d’après-midi, l’équipe 2 joue son match de classement contre les joueurs d’Albi.

Les Tarbais font de nouveau une belle prestation, mais l’expérience des Albigeois et leur gardien font la différence. Une journée riche en enseignements, et une relève 100% issue du Tarbes NC qui pointe désormais le bout de son nez. Le mot de la fin pour le Coach Dietrich : « Je crois que maintenant, il est clair pour tout le monde qu’il faudra compter avec nous… »

Les poloïstes tarbais vous donnent rendez-vous le dimanche 2 avril 2017 au stade nautique André Boysson de Bagnères-de-Bigorre toute la journée pour la cinquième manche du championnat d’Occitanie, et à 13h45 pour le match de Nationale 3 opposant le Tarbes NC au Sète NEDD (entrée gratuite).

Pour Pyrénéesinfo Tarbes, le Tarbes Nautic Club.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>