Michel-Edouard Leclerc était à Ibos ce mercredi pour l'inauguration du nouveau Méridien Leclerc (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Michel-Edouard Leclerc était à Ibos ce mercredi pour l’inauguration du nouveau Méridien Leclerc (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Quelques mois après son ouverture au public, le Méridien Leclerc à Ibos célébrait son nouveau visage officiellement ce mercredi 9 juillet 2014. Pour l’occasion, autour de Davy et Brice Saint-Laurent, Mme. Saint-Laurent, Jean-Claude Knaëbel et Michel-Edouard Leclerc étaient réunis dans l’immense hall d’accueil du centre commercial du Grand Tarbes, en présence des entreprises et des élus. Cinq ans de travaux auront été nécessaires pour transformer le Méridien d’Ibos. Car, dès le lancement des travaux, Davy Saint-Laurent, le PDG du Méridien Leclerc, a souhaité inscrire l’établissement commercial dans la modernité et le futur, comme l’avaient fait avant lui sa mère et son oncle.

C’est cette aventure familiale qu’ont souligné tout autant Michel-Edouard Leclerc et le maire de Tarbes Gérard Trémège. Rappelant l’importance d’un engagement familial important pour le développement économique de l’agglomération et de l’enseigne Leclerc sur les Hautes-Pyrénées. Car tout a commencé en 1959 avec trois employés dans le « petit leclerc » face au Quartier Larrey à Tarbes. Une épicerie de quartier comme il en existait tant à l’époque (un concept qui revient en force aujourd’hui…), marqué sous le sceau d’une nouvelle marque en plein développement. Plus de soixante après, Leclerc a su franchir les bonnes étapes de son extension, faisant le pari du supermarché dans le quartier de l’Ormeau, comme celui de l’hypermarché dans l’agglomération. Et c’est ainsi qu’Ibos accueillit le premier hyper des Hautes-Pyrénées, dans une zone entièrement rurale à l’époque.

L’histoire se poursuivra autour de paris audacieux, menés par Jean-Claude Knaëbel et Mme Saint-Laurent au fil des ans. Un Leclerc Sport, un Espace Culturel… autant de concepts nouveaux, développés dans le Grand Tarbes, et repris depuis dans le réseau des magasins Leclerc en France.

Aujourd’hui, Davy et Brice Saint-Laurent ont pris la succession avec la même volonté : offrir de la modernité dans la grande distribution. Les investissements consentis ont permis de donner une nouvelle allure au Méridien d’Ibos, qui emploie 550 salariés (plus de 1 000 pour les Leclerc des Hautes-Pyrénées). Après cinq années de chantier où les exigences ont mis à rude épreuve les architectes du projet, le Méridien Leclerc d’Ibos poursuit son aventure commerciale.

Une aventure que Michel Edouard Leclerc veut toujours appuyée sur les engagements de la marque créée par son père : les prix bas pour préserver le pouvoir d’achat des consommateurs, et la promotion des productions locales pour aider les agriculteurs et producteurs des terroirs de France.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

H’Py Tv | Découvrez ci-dessous les discours de Davy Saint-Laurent, Daniel Frossard, Gérard Trémège (première vidéo) et de Michel-Edouard Leclerc (seconde vidéo).


[GRAND TARBES] Inauguration du Méridien Ibos (9… par pyreneesinfotv


[GRAND TARBES] Michel-Edouard Leclerc inaugure… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>