Chantal Robin-Rodrigo a réussi son pari : l'élection de Jeanine Dubié, nouvelle députée PRG des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR Archives).

Les deux candidats de gauche l’ont emporté haut la main dans les Hautes-Pyrénées. Le résultat n’est guère surprenant, après l’avance prise par Jean Glavany (PS) et Jeanine Dubié (PRG) à l’issue du premier tour des élections législatives dans les Hautes-Pyrénées. Mais avec un score (provisoire) autour de 65 à 66 % pour les deux candidats de gauche, le résultat final est très haut. En 2007, les trois députés de gauche des Hautes-Pyrénées avaient été élus avec des scores allant de 55 à 61 % des voix. La vague rose a donc emporté les deux nouveaux députés, dont un sortant. Envoyant le maire de Tarbes et le maire de Lourdes a des scores bas. Le constat que cette élection était bien placée sous le signe de la politique nationale, et de la volonté de porter François Hollande, élu le 7 mai dernier.

A Tarbes, Jean Glavany obtient 59,18 % des voix, tandis que Jeanine Dubié obtient 61,99 %. Un beau score pour la nouvelle députée PRG, qui avait un important challenge à relever : prendre la succession de Chantal Robin-Rodrigo dans une deuxième circonscription redécoupée. Ce sera désormais un premier pas vers l’Assemblée Nationale pour l’élue locale et conseillère générale dans quelques jours. Elle aura pour guide un député PS sortant habitué des arcanes du pouvoir depuis de longues années.

Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>