Autour de Frédéric Cieutat, les militants Les Républicains 65 étaient réunis à Lourdes (Photo DR).

Autour de Frédéric Cieutat, les militants Les Républicains 65 étaient réunis à Lourdes (Photo DR).

Soirée débat autour de la vie locale pour les militants Les Républicains de Lourdes (Hautes-Pyrénées). En début de mois, ils se sont retrouvés dans un hôtel lourdais autour du délégué de la deuxième circonscription des Hautes-Pyrénées, Frédéric Cieutat. Un travail de terrain qui permet d’aller au contact des militants sur le terrain, à deux ans des prochaines échéances électorales locales.

Une vingtaine de sympathisants Les Républicains étaient présents pour un moment de débat qui a débuté autour de la situation médicale en Bigorre et à Lourdes. Des professionnels de santé ont pu évoquer les problèmes de la médecine libérale localement. « La démographie médicale est vieillissante dans les Hautes-Pyrénées : 50% des médecins généralistes et 57% des médecins spécialistes ont plus de 55 ans. A Lourdes, 46% des médecins généralistes ont plus de 60 ans et 33% ont entre 50 et 60 ans», a expliqué le Docteur Verges, médecin généraliste à Lourdes.

La présence médicale sur les territoires reste un débat qui va s’intensifier dans les prochaines années. Même si la création des maisons de santé cherche à lutter contre ce désert médical annoncé.

Le débat s’est poursuivi à table pour tous les militants LR de Lourdes. L’occasion d’évoquer aussi les dossiers lourdais, et la situation politique (compliquée) de la cité mariale.

Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>