De Bagnères à Campan et Barèges, l'histoire s'est écrite au fil des siècles (DR - Fond Eyssalet).

L’Office de tourisme Grand Tourmalet Pic du Midi et l’association des Guides culturels pyrénéens se sont réunis pour vous proposer de découvrir les trésors cachés du Haut-Adour. Durant tout le mois d’août, des visites culturelles commentées vous entraîneront à Bagnères-de-Bigorre, la vallée de Campan, et Barèges et la vallée de Labatsus. Trois parcours pour rencontrer les hommes et l’histoire de ces vallées des Hautes-Pyrénées.

Bagnères-de-Bigorre sera à découvrir les mercredi 1er, jeudi 16 août à 20h30, et mercredi 29 août 2012 à 17 heures. La vallée de Campan proposera des visites les mercredi 8 et 22 août 2012 à 17 heures. Rendez-vous à Barèges tous les vendredis à partir de 14 heures.

Pyrénéesinfo, F.M.

+ d’infos au 05 62 95 50 71.

Bagnères-de-Bigorre. Station thermale par excellence, Bagnères de Bigorre fut aussi au milieu du XIXe siècle une capitale industrielle. Un important patrimoine souvent monumental s’est développé : grandes façades d’hôtels et Casino, allées, parcs, esplanades, promenades et routes thermales, marbrerie, filature et papeterie. Des ouvrages d’arts liés à l’eau, ponts, fontaines, moulins démontrent une volonté commune de tempérer les forces de la nature sans les renier. La ville est dotée d’un patrimoine reconnu à travers les différentes protections au titre des Monuments Historiques et des sites naturels, mais aussi d’un tissu urbain riche et de grande qualité architecturale.

La Vallée de Campan. Dès l’entrée dans la vallée, Asté et Beaudéan méritent déjà le détour : l’un pour la maison des Ferrère, sculpteurs célèbres de retables baroques au XVIIIe siècle, l’autre pour le musée du baron Larrey, chirurgien des armées de Napoléon 1er. À Campan, on vagabonde avec plaisir de la magnifique halle du XVIe siècle jusqu’à l’église au portail Renaissance et son superbe cloître. De plus, la Vallée est riche d’un petit patrimoine bâti de grande qualité représenté par : les lavoirs, leytes, canaux, granges, cabanes pastorales)… grâce à une activité pastorale encore bien présente.

Barèges et les villages de Labatsus. Petit village montagnard, Barèges s’organise autour des établissements thermaux, le long d’une rue centrale qui monte. Les rues de Barèges témoignent du passage de ses illustres visiteurs… La station thermale doit sa renommée rapide aux séjours que le duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, y effectue (1675‐1681). Côté patrimoine bâti, l’architecture montagnarde pyrénéenne et l’art religieux caractérisent de belle manière les villages typiques de Labatsus, Sers, Viella, Betpouey et Viey.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>