Daniel Pugès et Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc ont rappelé l'importance de l'apprentissage dans l'économie des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Daniel Pugès et Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc ont rappelé l’importance de l’apprentissage dans l’économie des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Une page se tourne pour le Centre de formation des apprentis des Hautes-Pyrénées, à Tarbes. Après s’être déclaré en cessation de paiement le 16 mai dernier, il est désormais repris par la Chambre des métiers et de l’artisanat, seul repreneur qui s’est présenté auprès du tribunal de commerce. Dès le 15 octobre 2014, le CFA disparaîtra pour devenir l’Université Régionale des Métiers de l’Artisanat (URMA) des Hautes-Pyrénées. « Il faut que l’URMA devienne un trait d’union entre la formation et les besoins de l’artisanat du département », explique Daniel Pugès, le président de la Chambre des Métiers.

Confronté à des déficits chroniques, le CFA supprimera sept postes. « On préserve 41 emplois et la formation de 564 jeunes », tempère le secrétaire général de la CMA, Bertrand Gayré, et futur directeur de l’URMA. Sept autres personnes devront être recrutées pour faire face à autant de départ. « On garde la totalité des 35 formations du CFA », ajoute Daniel Pugès.

Cette annonce était l’occasion pour la préfète des Hautes-Pyrénées, Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, de rappeler l’importance pour les entreprises de faire appel aux jeunes apprentis. « Il faut former les jeunes aussi pour trouver les compétences nécessaires aux entreprises des Hautes-Pyrénées. Depuis le 1er septembre 2014, l’Etat a renforcé ses aides pour les entreprises qui accueillent un apprenti, avec 2 000 euros d’aide par contrat. »

Car l’autre objectif de l’URMA sera de faire remonter les chiffres d’apprentis formés dans son école. Il est passé de 839 en 2010 à 564 au 10 octobre 2014, sur 1 300 places disponibles sur le site de Tarbes. L’arrivée de nouveaux jeunes dans les 250 métiers de l’artisanat doit permettre d’assurer le dynamisme des petites entreprises et l’avenir du tissu artisanal des Hautes-Pyrénées.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>