Laïcité, gouvernement, élections... Jean Glavany fait sa rentrée (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Laïcité, gouvernement, élections… Jean Glavany fait sa rentrée (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le député socialiste des Hautes-Pyrénées a tenu une conférence de presse pour présenter ses voeux à la presse. L’occasion pour Jean Glavany de revenir sur l’actualité nationale et départementale.

Nationale pour débuter, marquée par les attentats du 7 au 9 janvier 2015 à Paris. L’occasion pour le député PS de saluer les actions du Président de la République, mais aussi de défendre les valeurs de la laïcité contre ceux qui dénoncent « les laïcards ». « Il ne peut pas y avoir d’intégriste de la laïcité. Parler de laïcard intégriste, c’est un contre-sens et une absurdité », souligne Jean Glavany. Sur l’action du gouvernement, Jean Glavany pense que « c’est dans la tragédie qu’on découvre les vrais valeurs des gens. Beaucoup de citoyens et d’élus se sont retrouvés presque brutalement fiers de leurs dirigeants (…). Ce sera désormais difficile de caricaturer le Président de la République comme avant. »

Sur l’actualité départementale, les prochaines élections ont été abordées. A commencer par l’absence d’accord local entre le PS et le PRG pour les élections de mars prochain. « Je suis un indécrotable militant du rassemblement de la gauche. Je l’ai été dès 1973 lors de mon adhésion au Parti Socialiste. Il ne faut pas aller dans la division devant les électeurs. J’en appelle à la sagesse de tous pour que le nombre de primaires soit le plus faible possible », explique celui qui sera candidat sur le canton Aureilhan-Séméac-Soues.

Reste la question de sa candidature aux élections régionales de décembre 2015. Officiellement, deux candidats, dont une secrétaire d’Etat, ont fait acte de candidature pour être tête de liste PS en Midi-Pyrénées – Languedoc-Roussillon. Mais le nom de Jean Glavany revient régulièrement dans la presse régionale et nationale. « La nouvelle région est un enjeu important pour nos territoires. Mais je ne sais pas faire deux choses en même temps. J’ai pris la décision d’être candidat aux Départementales pour poursuivre les dossiers locaux », explique Jean Glavany.

Mais la porte régionale ne semble pas totalement fermée. « Si le PS trouve une solution pour les Régionales sans moi… ce sera sans moi », indique le député PS.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>