Entouré de la Préfète et du président du Conseil Général, Jean-Claude Palmade a présenté ses voeux au monde économique des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Entouré de la Préfète et du président du Conseil Général, Jean-Claude Palmade a présenté ses voeux au monde économique des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Pour ses derniers voeux au personnel et au monde économique, le président du Comité Départemental de Développement Economique (CDDE) des Hautes-Pyrénées a voulu voir « le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide ». Jean-Claude Palmade, qui ne sera pas candidat à un nouveau mandat de conseiller général en mars prochain, cèdera sa place à un nouveau président dans le courant de l’année.

L’occasion pour lui de saluer le travail et le dévouement du personnel du CDDE. « C’est une équipe performante, de haut niveau, emmenée par un directeur de grand talent », explique Jean-Claude Palmade, non sans occulté l’avenir incertain du CDDE dans le contexte de réforme territoriale.

En attendant, l’heure était au bilan et aux grandes lignes pour l’économie des Hautes-Pyrénées en 2015. « Les signaux sont là, ténus certes, mais présents d’une évolution positive. D’une éclaircie comme le relèvent nombre de conjoncturistes et non des moindres. Alors bien sûr, il leur arrive de se tromper, mais le retour de la croissance paraît de moins en moins éloigné. »

« Nous accompagnons dans le département des pépites particulièrement prometteuses, avec de véritables plans de développement et porteuses de créations d’emploi. Nous avons aussi, et nous les accompagnons également, des bénéficiaires du RSA qui créent leur propre entreprise », ajoute Jean-Claude Palmade.

Car le CDDE est aussi un tremplin vers la création ou la reprise d’entreprises pour tous les porteurs de projet des Hautes-Pyrénées. Ainsi, 121 dossiers ont été accompagnés par le CDDE en 2014, soit 1,5 millions d’euros investis à travers les différents dispositifs d’aides.

Parmi eux, Initiative Bigorre qui a soutenu 90 porteurs de projets, pour un montant d’aide de 934 000 euros. Tous ont été accompagnés et guidés par les équipes du CDDE et les bénévoles du comité d’engagement et de suivi des entreprises, présidé par Monique Tisserand.

Après quatre années passées à la tête du CDDE 65, Jean-Claude Palmade quittera son siège de président, occupé précédemment durant près de vingt ans par Claude Miqueu.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>