Patrick de Stampa, président de la CCI de Pau Béarn (HPyTv, Archives).

Patrick de Stampa, président de la CCI de Pau Béarn (HPyTv, Archives).

Il y a quelques jours, la décision de la CCI de Pau Béarn de saisir Bruxelles sur le financement de la ligne aérienne Tarbes-Paris a provoqué de vives réactions. Les députés PS Jean Glavany et Martine Lignières-Cassou, mais aussi le président PRG des Hautes-Pyrénées Michel Pélieu ont dénoncé cette décision, alors que Tarbes et Pau, le Béarn et la Bigorre, poursuivent des actions de rapprochement sur de très nombreux dossiers.

Dans un communiqué, la CCI de Pau explique n’avoir « pas été clairement associée » à la réflexion autour du rapprochement des aéroports de Tarbes et Pau. Visiblement peu encline à le faire à quelques mois de la désignation d’un nouveau gestionnaire pour l’aéroport de Pau Uzein, la chambre consulaire paloise est prête à formuler « des propositions concrètes ».

Voici le texte intégral du communiqué de la CCI de Pau Béarn.

« Depuis 2012, les syndicats mixtes des aéroports de Tarbes Lourdes Pyrénées et Pau Pyrénées étudient un éventuel rapprochement desdits aéroports.

A l’initiative du Conseil départemental 64 et du Conseil départemental 65, une étude a été récemment diligentée afin d’appréhender les différents scénarii de coopération voire de fusion entre ces aéroports.

La CCI Pau Béarn, exploitante de l’aéroport palois, n’a pas été clairement associée à cette réflexion. Un audit, étudiant les situations des deux aéroports, comme il est d’usage de faire lors du rapprochement de deux entreprises, eût été préférable. L’étude évoquée ci-dessus élude, d’ailleurs, la plupart des questions importantes et cherche à légitimer une volonté politique plutôt qu’à aborder les aspects économiques de manière objective.

La CCI Pau Béarn a dû, dans un passé récent,  ajuster sa gestion de l’aéroport en fonction des règles européennes. L’aéroport Pau Pyrénées a ainsi progressé et offre aujourd’hui un très bon niveau de service dans des conditions de rentabilité indiscutables, dans le respect des règles européennes.

La question posée par la CCI Pau Béarn en tant que gestionnaire de l’aéroport palois, sur l’Obligation de Service Public de l’aéroport de Tarbes, a pour objectif d’asseoir, dans le futur, les discussions sur des bases saines et faciliter ainsi une solution d’avenir.

La CCI Pau Béarn est disposée à travailler pour la recherche d’une solution pérenne, et a d’ores et déjà, des propositions concrètes à formuler. »

Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>