Formation de qualité et créations artistiques, c'est le quotidien à l'Ecole Supérieure des Arts des Pyrénées, à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Formation de qualité et créations artistiques, c’est le quotidien à l’Ecole Supérieure des Arts des Pyrénées, à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Dans les locaux de l’Esa Pyrénées, au sein du Jardin Massey à Tarbes, il y avait une plus grande agitation que d’habitude. Ce samedi 5 mars 2016, étudiants et professeurs accueillaient le public pour la traditionnelle journée portes ouvertes. Et même si la pluie s’était invité au rendez-vous, les rencontres étaient au programme, de la salle de conférence au foyer de l’Esa.

Avec 250 étudiants et leurs 15 nationalités, l’ESA Pyrénées a su développer son aura au-delà des deux sites de Tarbes et de Pau. Avec une option céramique à Tarbes et design graphique et multimédia à Pau, l’Ecole supérieure des arts forme chaque année des étudiants sur deux diplômes : le DNAP (en trois ans) et le DNSEP (l’équivalent d’un Master, en cinq ans).

Au fil des ans, l’Ecole a su multiplier les partenariats pour ouvrir les horizons artistiques et géographiques de ses étudiants. Vers l’Université de Jing Eden en Chine (avec un échange d’étudiants), avec l’Université pédagogique de Cracovie (Pologne), mais aussi avec Limoges où la céramique est aussi une pratique artistique importante.

Mais la volonté de la Mairie de Tarbes, comme des élus de Pau, est d’ouvrir l’école vers la ville. C’est ainsi que les étudiants exposent régulièrement leurs oeuvres au Musée Massey, au Carmel, mais aussi à l’occasion d’animations comme Octobre Rose. Une première étape vers des participations en France, comme cette année à la Biennale de Mende ou à Lieu Commun (Toulouse) pour des étudiantes tarbaises.

Chaque année, 35 à 40 étudiants intègrent l’école en première année. Un parcours pédagogique de qualité qui permet un taux de réussite entre 98 et 100 % chaque année pour les étudiants de l’ESA Pyrénées. Quant aux débouchés professionnels, ils restent nombreux. Car l’art a intégré plusieurs corps de métiers. De la communication à l’industrie, mais aussi la culture ou le travail d’artiste en solitaire.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Истёк срок регистрации доменаwwtunnel.com