Andrée Doubrère et Gilles Craspay, les conseillers départementaux de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

Andrée Doubrère et Gilles Craspay, les conseillers départementaux de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

A l’occasion de l’examen du budget primitif du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées, Andrée Doubrère, conseillère départementale du canton de Tarbes II, a tenu à exprimer ses inquiétudes sur la capacité du Département à remplir ses missions au-delà de l’année 2017, appelé à accélérer la rythme de construction de maisons de santé et préconisé le lancement d’un appel à projets afin de doter les Hautes-Pyrénées d’un réseau de haltes-répit destinées aux aidants familiaux.

La capacité de notre Collectivité à répondre aux besoins des populations de notre Département au-delà de l’année 2017 doit nous préoccuper. Le montant alloué au paiement des allocations individuelles de solidarité ne cesse de croître. Le nombre d’allocataires aussi. Dans le même temps, l’Etat continue de se délester de ses propres responsabilités. Ce qui, hier, relevait de la solidarité nationale incombe désormais aux Départements qu’il prive de ressources en diminuant la DGF. Il faut que cela cesse. Les Conseils Départementaux ont besoin de ressources en adéquation avec leurs compétences. Sans ressources nouvelles, nous serons contraints à des choix politiques douloureux pour nos concitoyens.

Autre sujet qui doit nous préoccuper : la désertification médicale. Le nombre de médecins généralistes, de spécialistes partant à la retraite sans successeur en ville comme à la campagne s’accroît. Aussi, nous devons accélérer le rythme de construction de maisons de santé et en finir avec le numerus clausus. Parallèlement, afin de soulager les aidants familiaux qui s’occupent au quotidien des personnes âgées dépendantes, compte-tenu du faible nombre de structures existantes, notre département doit se doter d’un réseau de haltes-répit. Le Conseil Départemental peut y contribuer en lançant un appel à projets. Des départements voisins au nôtre l’ont fait. Le résultat est positif. Inspirons-nous de ces initiatives.

Communiqué d’Andrée Doubrère, conseillère départementale de Tarbes, adjointe au maire de Tarbes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>