Olivier Monteil, secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées, et conseiller régional FN Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées (Pyrénéesinfo, Archives).

Olivier Monteil, secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées, et conseiller régional FN Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées (Pyrénéesinfo, Archives).

Voici un communiqué du Front National des Hautes-Pyrénées et son secrétaire départemental Olivier Monteil, conseiller régional.

« Ces derniers jours, plusieurs campements sauvages de Gens du Voyage se sont installés par effractions dans divers sites de notre département, notamment à Soues sur le stade au bord du Caminadour, également sur le stade de Bazet, où la scandaleuse agression dont le maire de la ville a été l’objet ne peut être que très fermement dénoncée.

A Bordères sur l’Echez, un campement sauvage perdure depuis l’automne dernier, c’est-à-dire depuis des mois, sur un parking de magasins actuellement fermés, et où tout l’environnement est dégradé : locaux saccagés, amoncèlements de détritus, branchements sauvages sur les réseaux d’eau et d’électricité.

Début janvier, j’avais pourtant déjà écrit une lettre, jointe à ce communiqué, à madame la Préfète du département afin de demander une action rapide de l’Etat pour faire appliquer la loi et libérer les riverains de ces nuisances trop longtemps tolérées.

Outre le fait qu’aucune réponse, ne serait-ce que de politesse, ne me fut apportée, l’action publique s’est signalée par un mutisme absolu et une absence totale de réaction.

Il est absolument inadmissible, alors que l’Etat demande chaque jour davantage de contributions fiscales et d’efforts de tous ordres aux citoyens français, que ceux qui ne respectent pas les lois de la République puissent impunément continuer à occuper illégalement des terrains privés et publics et y commettre de multiples infractions.

Le laxisme a assez duré !

La protection des biens et des personnes devraient être la priorité et le moteur de l’action publique. La liberté et la sécurité des Bigourdans, ainsi que le simple sens de l’équité entre les citoyens, exigent un rétablissement immédiat de l’autorité de l’Etat en Hautes-Pyrénées.

Le Front National des Hautes-Pyrénées réclame l’évacuation immédiate de tous les sites occupés illégalement, parfois depuis des mois dans notre département, et le rétablissement immédiat de l’autorité de l’Etat devant ces atteintes inacceptables au bien-être, à la liberté et à la sécurité de nos concitoyens. »

Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>