Après avoir obtenu 42% des voix au second tour des élections législatives dans la 1re circonscription des Hautes-Pyrénées, Sylvie Ferrer et la France Insoumise remercient leurs électeurs. Et leur donnent rendez-vous pour les prochains combats électoraux et sociaux.

Les candidats de la France Insoumise lors des élections législatives dans les Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

Les candidats de la France Insoumise lors des élections législatives dans les Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

« Le comité France Insoumise des Hautes-Pyrénées adresse, au nom de sa candidate Sylvie Ferrer, ses plus vifs remerciements aux électrices et aux électeurs qui ont, par leur vote, témoigné de leur adhésion au programme L’Avenir en Commun. Le très bon score obtenu au second tour de ces élections législatives nous place de fait comme la première force d’opposition locale. Désormais il faudra compter avec nous : la clarté de notre ligne politique, saluée par nos nombreux électeurs, nous a rendus incontournables.

Si nous sommes évidemment déçus de ne pas l’avoir emporté, ces élections auront au moins eu le mérite de clarifier les positions de chacun. Ainsi les tentatives purement électoralistes de certains candidats pour rejoindre la majorité présidentielle, reniant par là-même les valeurs de la gauche à laquelle ils prétendent appartenir, n’auront échappé à personne. Face à ces manœuvres opportunistes, nous tenons une position qui ne souffre aucune ambiguïté, aucune compromission. A la déréglementation et au détricotage du droit du travail, nous opposons la protection sociale et juridique des salariés.  A l’irresponsabilité environnementale, nous opposons la transition écologique. Au déni de démocratie que constituent le 49-3 et la gouvernance par ordonnances, nous opposons la transparence et la révocabilité des élus.

Cette parole sociale et humaniste, nous nous réjouissons qu’elle puisse être portée à l’Assemblée Nationale par l’ensemble des députés du groupe France Insoumise. En effet le combat, loin d’être clos par ces élections, ne fait que commencer. Plus que jamais nous restons vigilants : les raisons de se mobiliser ne manquent pas devant les mesures annoncées par le gouvernement. Nous nous retrouverons dans la rue s’il le faut pour défendre notre modèle social et démocratique, menacé par la refonte du Code du Travail qui consiste à aggraver la loi El Khomri et par la normalisation abusive des mesures liberticides de l’état d’urgence.

En élisant 17 députés de la France Insoumise, les Français ont envoyé un signal clair au gouvernement : ils n’auront pas les pleins pouvoirs pour appliquer leur politique à destination exclusive des riches.

Avec la France Insoumise, un grand mouvement politique est né. Il émane de la volonté populaire et vise l’intérêt général. Nous invitons toutes les citoyennes et tous les citoyens des Hautes-Pyrénées à joindre leurs forces aux nôtres, pour continuer de développer le camp de la paix, de l’écologie, de la justice sociale et de la démocratie réelle. »

Pyrénéesinfo Tarbes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>