La carte de l'intercommunalité évolue dans les Hautes-Pyrénées (DR).

La carte de l’intercommunalité évolue dans les Hautes-Pyrénées (DR).

Val d’Adour, Vallée d’Aure et du Louron, et Vallées des Gaves : ce sont les trois premières grandes intercommunalités validées par les élus de terrain et la commission départementale chargée de la (difficile) fusion des communautés de communes.

La première réunion depuis la présentation de la carte des futures intercommunalités par la Préfète des Hautes-Pyrénées, a permis de valider les trois premières structures fusionnées. Mais aussi de constater que la grande agglomération devant réunir les pays de Tarbes, Ossun et Lourdes n’est pas encore faite ! Pour cette dernière, les communes de Tarbes et de Lourdes, le canton d’Ossun et le Pays de Lourdes se sont prononcés contre. Seul le Grand Tarbes a accepté le projet porté par la Préfète des Hautes-Pyrénées.

« Le devoir de l’Etat, c’est dans dans un travail d’accompagnement et de présence sur le terrain », explique Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, qui rappelle tout l’enjeu économique pour les territoires, à l’heure où la compétence « développement économique » sera obligatoirement gérée dès le 1er janvier 2017.

Il reste donc douze mois pour toutes les communautés de communes pour accepter leur mariage, trouver une nouvelle gouvernance sur des territoires élargies, coordonner leurs compétences actuelles, nouvelles et futures… et être en ordre d’action pour définir des projets communs à de vastes territoires de 15 000 à 120 000 habitants !

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Истёк срок регистрации доменаwwtunnel.com