Les acteurs de l'économie des Hautes-Pyrénées, entreprises et associations, se sont retrouvés pour un nouveau speed-dating.

Les acteurs de l’économie des Hautes-Pyrénées, entreprises et associations, se sont retrouvés pour un nouveau speed-dating.

Le 2e speed-dating entre entreprises et associations s’est déroulé ce jeudi 3 décembre 2015 dans les locaux de l’IRTH à Tarbes. Organisé dans le cadre du Projet de Territoire « Hautes-Pyrénées 2020-2030 » par le Comité Départemental de Développement Economique (CDDE), la Ville de Tarbes, le Grand Tarbes, le Département des Hautes-Pyrénées, la Chambre de commerce et d’industrie de Tarbes et des Hautes-Pyrénées et la Jeune Chambre économique de Tarbes et de la Bigorre, il répond à une priorité : permettre la mise en relation et une meilleure connaissance mutuelle entre les entreprises et les associations.

Douze associations représentant des domaines tels que le service à la personne (Aider 65), la sensibilisation à l’environnement (Artpiculture), l’aide au retour à l’emploi (Défi emploi), l’éducation populaire (La Ligue de l’Enseignement), l’escalade (Roc & Pyrène), la philosophie (Reliance en Bigorre) ou culturelle (Association Cameroun Bigorre) et douze entreprises des secteurs de la construction (Colas), énergie (Eiffage énergie), aménagement (Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne), services (La Poste, K Event, GT Sud-Ouest, Subventis) ont participé à cette rencontre.

Les chefs ou cadres dirigeants d’entreprise ont rencontré des dirigeants d’association du territoire des Hautes-Pyrénées sur le modèle du speed-dating.

La règle du jeu : à chaque tour, les participants ont 2 minutes pour présenter leur structure et leurs enjeux. Suivent 4 à 5 minutes de temps d’échange pour imaginer des synergies et des pistes de partenariat innovant et gagnant/gagnant entre l’entreprise et l’association.

Des associations et entreprises ont déjà prévu de prolonger ces échanges pour explorer des pistes de collaboration et de partenariat.

Le 1er speed-dating organisé en décembre 2014 a permis l’éclosion de projets concrets. La création d’un jardin partagé dans le quartier de Laubadère à Tarbes : les habitants peuvent cultiver fleurs et légumes et les récolter. L’association « Les Jardins de Bigorre » (insertion par l’économique) a créé ce jardin, avec le soutien de l’entreprise Soulès, notamment pour la conception du jardin, de la carrière du Pibeste (don de 10 tonnes de gravier pour les allées), de la scierie de Montaner, qui a fourni le bois pour délimiter les carrés de culture, de l’OPH 65 pour le terrain. L’animation de ce jardin avec les habitants a été confiée à l’association F.I.L. (Femmes Initiatives Laubadère).

La carte de membre du Carré Fermier : elle permet d’obtenir des réductions au Carré Fermier et pour chaque carte vendue, 5 € servent à financer des projets locaux associatifs. Chaque membre choisit parmi 4 projets celui qu’il souhaite soutenir dont le projet « Dragon Ladies » du Stadoceste Tarbais Canoë-kayak (qui participe à la rééducation et la réinsertion des femmes atteinte d’un cancer du sein).

La promotion des actions de l’association « De la lumière pour le Niger » à Lourdes. Son but est d’aider des écoles situées dans des villages isolés du massif de l’Aïr près d’Agadez au nord du Niger. L’entreprise PHD Diffusion de Lourdes apporte son savoir-faire à l’association en imprimant les documents de présentation de l’association : cartes de visite, dépliants…

EcoPyrénées, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>