Autour de Geneviève Isson, les équipes du Conservatoire Henri-Duparc et des sept écoles de musique du Grand Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Autour de Geneviève Isson, les équipes du Conservatoire Henri-Duparc et des sept écoles de musique du Grand Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

L’heure est aux inscriptions dans les écoles de musiques du Grand Tarbes et au Conservatoire Henri-Duparc. Ces prochains jours, les élèves et futurs élèves en musique et en danse ont rendez-vous avec les équipes du Grand Tarbes pour vous faire découvrir la palette très importante de propositions artistiques proposées sur Tarbes et dans sept communes de l’agglomération tarbaise.

Premier rendez-vous dès ce samedi 18 juin 2016, à partir de 14 heures, dans le centre ville d’Ibos. Les sept écoles de musiques du Grand Tarbes seront réunies sur un même site pour la traditionnelle journée de rencontre et d’inscriptions. Ce sont près de 500 élèves qui sont inscrits dans ces écoles de proximité à Séméac, Aureilhan, Bordères/Echez, Ibos, Soues, Bours et Orleix. Une proximité que le Grand Tarbes va renforcer dès la rentrée 2017 en réunissant toutes les structures dans un groupement Ecole de Musique Associatives du Grand Tarbes.

En attendant, les professeurs seront réunis pour inscrire vos enfants pour la prochaine rentrée, tandis que des concerts se dérouleront durant tout l’après-midi, jusqu’à 19 heures, en présence notamment des Harmonies du Grand Tarbes.

Mercredi 22 juin 2016, place aux portes ouvertes du Conservatoire Henri-Duparc à Tarbes pour préparer la rentrée prochaine. 1 046 élèves, enfants et adultes, sont inscrits à la cinquantaine d’arts différents proposés par l’établissement. Des musiques traditionnelles au jazz et musiques actuelles, le répertoire du Conservatoire propose l’enseignement de tous les instruments à vents, à corde, les instruments anciens et la MAO (musique assisté par ordinateur), sans oublier la danse classique et la danse moderne.

Durant ces portes ouvertes, vous pourrez découvrir les lieux, rencontrer les élèves et les professeurs, et poser toutes vos questions pour vous guider vers la pratique artistique qui vous permettra de vous épanouir. Et tout l’après-midi, les élèves se produiront à travers une série de petits concerts à l’auditorium Gabriel-Fauré.

Dans les villages ou à Tarbes, ces structures culturelles sont importantes pour les équipes du Grand Tarbes, menées par Geneviève Isson. Le prochain bureau communautaire fera évoluer les tarifs, afin de permettre à tous d’accéder à l’enseignement artistique du Conservatoire et des écoles de musiques de proximité. Une hausse moyenne de 1% qui cachera la mise en place de tarifs selon les quotients familiaux. Le Grand Tarbes veut permettre à tous, dès 3 à 4 ans, de pratiquer un art.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>