Charles Habas et Yannick Boubée ont présenté la feuille de route du Grand Tarbes pour 2015 (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Charles Habas et Yannick Boubée ont présenté la feuille de route du Grand Tarbes pour 2015 (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Avant le conseil communautaire de ce jeudi 5 février 2015, le président du Grand Tarbes, Charles Habas, a signé la rentrée de la communauté d’agglomération. Accompagné de son premier vice-président Yannick Boubée, il est revenu sur les neuf premiers mois de présidence, et les grands axes de travail pour l’année 2015.

Une année marquée par un budget contraint, en raison d’une baisse des dotations de l’Etat de 500 000 euros pour l’agglomération tarbaise. Mais le Grand Tarbes souhaite poursuivre l’investissement dans les communes, pour 5,3 millions d’euros. Le seul grand projet restera le bâtiment 313 qui doit devenir une grande halle des sports. Un projet lancé par Gérard Trémège, et revu à la baisse par la nouvelle présidence. « J’ai souhaité diminuer le coût global de ce projet évalué jusqu’à ici à 10 millions d’euros. Ces réflexions ont pour l’instant conduit à une diminution de 1,1 millions d’euros du coût global (…). Mais je tiens à souligner que ce projet devrait se faire : reste à savoir qui sera le maître d’ouvrage », indique Charles Habas, faisant ainsi référence aux craintes du maire de Tarbes quant au projet final ; Gérard Trémège avait indiqué lors d’un précédent conseil communautaire que la ville pourrait ne pas vendre le bâtiment si le projet était trop réduit.

L’économie est au coeur des préoccupations des élus de l’agglomération. C’est pour cela que Yannick Boubée a confirmé la relance du conseil de développement économique, né sous la présidence de Jean Glavany. Une instance de réflexion « très pluraliste, avec la volonté d’associer des personnes venues de tous horizons », explique Yannick Boubée.

Parmi les projets récurrents de l’agglomération, l’installation du groupe Auchan sur la zone Séméac Soues. « Le 18 décembre, la commission nationale a donné son accord. Je peux vous affirmer que le Groupe Auchan a toujours envie de s’installer », affirme le maire d’Aureilhan. Deux ans de travaux seront nécessaires pour l’aménagement de la future zone commerciale. « Le permis de construire devrait être déposé en mars-avril. Les travaux pourraient commencer à la fin de l’année 2015″, ajoute Yannick Boubée.

L’installation de MG Call sur la zone de Bastillac a également été commentée. Selon Yannick Boubée, 80 personnes ont été embauchées en CDI dernièrement, 80 autres ont débuté leur formation. « Entre aujourd’hui [mardi 3 février 2015, NDLR] et mercredi prochain, une communication nationale doit être faite par l’opérateur national », le futur client du centre d’appel.

Parmi les sujets de réflexions, la piscine Michel-Rauner de Séméac va faire l’objet d’un diagnostic technique, mais aussi d’une étude sur les besoins aquatiques de l’agglomération tarbaise qui compte trois piscines, dont deux ont été profondément rénovées.

L’année 2015 sera aussi marquée par les travaux autour de la Préfète des Hautes-Pyrénées sur la nouvelle carte des intercommunalités. A onze mois d’un changement profond, nul ne sait à quoi ressemblera le périmètre des futures communautés de communes du département. Le Grand Tarbes devra-t-il pousser les murs pour accueillir de nouvelles communes ? Réponse dans quelques mois…

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>