Aux côtés de la mairie de Tarbes, les présidents de la Société Chorale et Cavalcade d'Aureilhan ont annoncé le report de l'édition 2017 à l'automne (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Aux côtés de la mairie de Tarbes, les présidents de la Société Chorale et Cavalcade d’Aureilhan ont annoncé le report de l’édition 2017 à l’automne (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

C’est une tradition installée depuis près d’un siècle sur Aureilhan et Tarbes (Hautes-Pyrénées). Dès que le printemps s’installe, la Cavalcade fait découvrir ses chars entre enfants en fête et structures géantes recouvertes de papier crépon. Mais si le succès populaire ne se dément pas, le mauvais temps a perturbé de (trop) nombreuses éditions ces dernières années.

Pas de quoi décourager la trentaine de cavalcadiers qui fabriquent chaque année les chars… mais une situation qui oblige à un constat : la Cavalcade d’Aureilhan ne sortira pas le printemps prochain dans les rues d’Aureilhan. Ni en juin à l’occasion des Fêtes de Tarbes.

Pour autant, ce n’est pas un renoncement. Mais plutôt un décalage pour être prêt à faire la fête ! « Les adhérents ont envie de continuer. On a décidé de prendre du temps pour trouver les partenaires et construire les chars », expliquent les deux présidents de la Société Chorale et Cavalcade d’Aureilhan, Christian Labanère et Jean-Paul Xuereb. D’autant que les deux dernières éditions marquées par la pluie ont provoqué un déficit conséquent pour l’association.

Ce seront donc les 9 et 10 septembre 2017 qu’il faudra cocher dans votre agenda pour découvrir les dix chars de la Cavalcade.

Aux côtés des Cavalcadiers, Michel Garnier était présent ce mercredi soir lors de la conférence de presse. Au nom du maire de Tarbes, il voulait assurer l’association et ses bénévoles du soutien sans faille de la municipalité tarbaise. « De savoir que les prochaines Fêtes de Tarbes se feront sans la Cavalcade, c’est un crève cœur. Mais on a décidé de ne pas remplacer la sortie du dimanche après-midi par une animation similaire », explique Michel Garnier, le directeur de Tarbes Animations.

Dans le même esprit, la Cavalcade d’Aureilhan conservera sa place aux Casetas pour participer aux Fêtes de Tarbes, mais aussi pour participer au financement de la prochaine sortie.

C’est donc un changement dans une tradition respectée pour que la fête se perpétue des deux côtés de l’Adour…

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>