Il faudra mieux trier ses déchets sur le pays de Tarbes pour maîtriser sa taxe d'ordures ménagères (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

Il faudra mieux trier ses déchets sur le pays de Tarbes pour maîtriser sa taxe d’ordures ménagères (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

Après une année d’expérimentation, la taxe incitative entrera en service ce lundi 2 janvier 2017 sur le territoire du Symat. Toutes les communes du pays de Tarbes (Hautes-Pyrénées) dont les poubelles sont collectées par le syndicat Symat sont concernées. Ou plutôt les usagers qui sortent leurs conteneurs.

Depuis plusieurs mois, les bacs jaunes et grenat ont reçu une puce électronique, posée par un ambassadeur du tri. C’est elle qui permettra désormais de calculer une partie de votre taxe d’ordures ménagères de 2018. Le principe est simple : moins votre bac de déchets sera sorti et moins vous payerez. Grâce au site symat.fr, vous pourrez suivre votre « consommation » en direct tout au long de l’année (un courrier avec les codes d’accès vous sera envoyé dans le courant du mois de janvier).

Comment diminuer les déchets dans sa poubelle ? D’abord en triant plus et mieux. En 2015, 44,9 tonnes de déchets ont été collectés sur le territoire du Symat, dans les bacs et les déchetteries. Parmi ces déchets, 26,1 tonnes ont du être enfouies. L’objectif est de passer à 20 tonnes d’ici 2020. C’est pourquoi le Symat souhaite mieux valoriser les déchets qui peuvent être triés et recyclés.

A commencer par les déchets ménagers qui peuvent finir dans un composteur au lieu du bac grenat. De même pour les déchets du jardin, qui peuvent être recyclés au lieu d’être jetés à la déchetterie.

Des bacs de compostages vont être installés dans les prochaines semaines dans les quartiers de Tarbes, comme il en existe déjà au pied des immeubles ou chez les particuliers disposant d’un jardin.

D’autres actions comme le développement des couches lavables auprès des professionnels du pays de Tarbes, ou un meilleur tri des papiers dans les administrations et les entreprises seront développées au cours de l’année 2017.

Un meilleur tri, c’est d’abord un geste pour l’environnement. C’est aussi un moyen de contenir l’évolution toujours à la hausse des taxes d’ordures ménagères…

Quant à ceux qui n’ont pas encore de puce sur leur bac, ils risquent de le retrouver toujours plein au passage de la collecte. Il faudra alors contacter au plus vite le Symat !

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>