Jean-Pierre Artiganave, maire de Lourdes (Pyrénéesinfo Lourdes, Archives).

Au petit jeu du bon mot, l’opposition municipale de Lourdes aura toujours le dernier. « Vos budgets ne sont composés que de replâtrage, et non de projets d’envergures. » « Par manque d’innovation, la fréquentation de la ville s’assèche et l’économie aussi. » « Vous ne faites qu’essayer de rénover du neuf avec du vieux. Votre budget est une preuve de la sécheresse dont vous parliez lors du débat d’orientations budgétaires. »

Le débat autour du vote d’un budget étant un peu faussé par la présence d’un débat d’orientions budgétaires le 9 mars dernier. Mais il est l’occasion notamment de voter le taux des taxes locales pour l’année en cours. A Lourdes, ils augmenteront de 2% cette année. « C’est une hausse qui reste en conformité avec l’inflation », notera le rapporteur du budget. « C’est moins que vos amis du Conseil Général », rajoutera un membre de la majorité à destination de l’opposition.

Dans les grandes lignes, le budget 2012 de la ville de Lourdes se veut maîtrisé. Côté dépenses de personnel comme des subventions, elles resteront stables (9 millions pour le personnel, 1 289 000 euros pour les subventions). Seul le budget social sera en nette hausse cette année, passant de 950 000 à 1 016 000 euros. « C’est une volonté affirmée, avec une hausse des dépenses qui répond à des projets. »

Les dotations de l’Etat font toujours l’objet de nombreuses inquiétudes. Elles seront globalement en légère baisse en 2012. « Quelque soit les résultats des élections, la pression sur les collectivités sera affirmée », prévoit Michel Azot.

Côté investissement (dont vous trouverez le détail ici), 4 millions d’euros de crédits nouveaux sont inscrits au budget 2012. Un niveau en baisse sur les trois dernières années, après un point culminant de 2009 à 2011, lors des plans de relance initiés par le gouvernement, et sur des projets fortement subventionnés.

Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>